Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Nicolas

Dossier IA08001927 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Nicolas
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Rocroi
Adresse Commune : Maubert-Fontaine
Cadastre : 1996 AA 126

Maubert est cité dans le pouillé de 1306 comme cure, avec 32 livres de revenus. Les troupes espagnoles de Dom Francisco de Melos brûlèrent son église en 1643. Dans la décennie 1870, le choeur fut reconstruit (une plaque sous le clocher rappelle les donateurs) et l'abbé Prévoteaux fit construire deux bas-côtés. Une nouvelle période de construction intervint en 1897 sous l'impulsion de l'abbé Péchenard : ces travaux sont difficiles à cerner mais il semble que le clocher fut bâti et que la nef fut transformée dans le style roman (la façade a été entièrement reconstruite). De ce fait, la structure du vaisseau central de la nef pourrait remonter à la seconde moitié du 17e siècle.

Période(s) Principale : 2e moitié 17e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1897, daté par travaux historiques

L'église Saint-Nicolas est implantée au centre du village et au fond de la place de l'église. Elle présente un plan allongé. La nef est à trois vaisseaux de quatre travées ; son vaisseau central est précédé d'un massif occidental qui comporte une tribune d'orgue et l'escalier en équerre. Le clocher est implanté dans l'angle sud de la nef et du massif occidental. Le choeur se compose d'une travée droite, encadrée par une remise, au nord, et la sacristie, au sud, et une abside à trois pans. Les murs de la nef sont élevés en moellon calcaire avec des chaînes d'angle, des corniches et des baies en pierre de taille calcaire ; le clocher et la façade occidentale sont en pierre de taille de Dom-le-Mesnil en moyen et petit appareil et le choeur est édifié en moellon de Dom-le-Mesnil en assises réglées. Les faces intérieures des murs sont enduites et le sol de la nef est couvert de carreaux de céramique à motifs géométriques. Les murs sont percés de baies en plein-cintre. La nef comporte des arcades en plein-cintre supportées par des colonnes à chapiteau à crochet et un portail à voussures et colonnes (surmonté par une rose) est ménagé à la façade principale. La nef est voûtée d'arêtes et le choeur d'ogives. La couverture de l'édifice est en ardoise. Le vaisseau central de la nef est couvert par un toit à longs pans (à pignon découvert à l'ouest), les collatéraux par des toits en appentis (à pignon découvert à l'ouest), la travée droite du choeur par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale, la remise par un toit en appentis, la sacristie par un toit à deux pans en zinc et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
brique
pierre de taille
petit appareil
moyen appareil
moellon
Toit ardoise, zinc en couverture
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'arêtes
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
toit à deux pans
appentis
flèche polygonale
pignon découvert
Escaliers escalier intérieur : escalier en équerre, en charpente
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations crochet
Précision représentations

Chapiteaux à crochetS.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854257NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 6

    20130854258NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 6

Références documentaires

Bibliographie
  • PECHENARD abbé. Le domaine de Potées (Ardennes) ou la donation de saint Remi. Reims : Imprimerie E. Bugg, 1896. 136 p.

    pp. 19 ; 36 ; 43 ; 84-88
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 276-277 ; 280-282
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 3, p. 16
Périodiques
  • Baronnie des Pothées, information des dégâts faits pendant le siège de Rocroy, 6 juin 1643. Almanach Matot-Braine, année 1874.

    pp. 91-92
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 2 octobre 1897, n°40, p. 475 ; samedi 4 juin 1898, n°23, pp. 266-268
  • MANCEAU, Henri. Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954.

    p. 13
  • CHARTIER. L'église de Maubert Fontaine. Au Pays des Rièzes et des Sarts, 2e trim. 1966, n°27.

    p. 198
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Brognon, Chemery-sur-bar, Maubert-Fontaine, Saint-Marceau, Revue Historique ardennaise, 1985, tome XX.

    p. 171