Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Dossier PA52000001 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 1996

Fiche

Vocables Saint-Pierre-ès-Liens
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Longeau-Percey
Adresse Commune : Baissey
Cadastre : AB 154
Précisions anciennement commune de Hauts-de-Vingeanne (Les)

Choeur doit dater du 12e siècle et le clocher des alentours du milieu ou second quart du 13e siècle (d'après le style de ses chapiteaux). La baie d'axe du chevet, de style flamboyant, a été reprise au 16e siècle. L'ensemble de la nef a été réalisé d'après les plans de l'architecte François Buron à partir de 1773, mais son élévation a été modifiée par la suite. Des travaux intérieurs ont été exécutés en 1985. En 2004, le vitrail de l'oculus occidental a été restauré.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 2e quart 13e siècle
Principale : milieu 13e siècle , (?)
Principale : 2e moitié 18e siècle
Secondaire : 16e siècle
Dates 1773
Auteur(s) Auteur : Buron François,
François Buron (1731 - )

François Buron, architecte parisien né en 1731, est actif à partir de 1768 en tant qu'architecte des Eaux et Forêts de la maîtrise de Sens. Les sources permettent de lui attribuer au moins une dizaine d'églises dans le sud de la Haute-Marne. Il est l'oncle du peintre Louis David, qui fit son portrait en 1769.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte,

Nef à trois vaisseaux de quatre travées, séparés par des piliers carrés. Le tout est voûtés d'arêtes en brique. La nef s'ouvrait initialement à l'étage par un niveau d'oculi, aujourd'hui bouchés, rendus aveugles par l'installation d'une couverture des bas-côtés de pente plus accentuée. Le choeur, à chevet plat, de deux travées, est entièrement voûté d'ogives à profil en biseaux. Etonnamment le choeur ne possède pas de chapiteaux sous voûtes : lesquelles résultent peut-être d'un remaniement. Pas de transept. Massive tour à baies géminées (chapiteaux) et flèche de charpente posée sur la première travée (ouest) de choeur. Corniche de type bourguignon aux parties orientales. Tour circulaire d'escalier en vis dans l'angle nord-est choeur/transept. Sacristie moderne accolée à l'abside au nord. Edifice couvert de tuiles plates ; clocher couvert d'ardoises. Les parties orientales sont en moyen appareil et pierre de taille. Les murs extérieurs de la nef sont en moellon et moyen appareil, partiellement enduits, avec contreforts et encadrements de baies en pierre de taille.

Murs calcaire
brique creuse
enduit
moellon
moyen appareil
pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis
États conservations bon état
Techniques vitrail
sculpture
Représentations crochet feuillage
Précision représentations

Chapiteaux à crochets à la tour de croisée.

Objets mobiliers protégés : autel-retable classé OM.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1996/01/30
Précisions sur la protection

Eglise (cad. AB 154) : inscription par arrêté du 30 janvier 1996.