Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Pierre

Dossier IA08001518 réalisé en 2011
Vocables Saint-Pierre
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Saint-Pierremont
Adresse : rue des Prêtres
Cadastre : 1996 AB 8

Le choeur date du 13e siècle mais est antérieur à 1283 date où le village reçut une charte de franchises. La nef a été refaite au 18e comme l'indique la date de 1764 inscrite au-dessus du portail occidental. Une inscription de part et d´autre de l'entrée du choeur, datée de 1878, rappelle que Dom Mabillon (né à Saint-Pierremont en 1632) a été baptisé dans cette église. Au 13e siècle, le village avait comme seigneur l'abbaye augustinienne de Saint-Denis de Reims.

Période(s) Principale : 13e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Dates 1764, porte la date

L'église Saint-Pierre est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par le choeur à deux travées et chevet plat dont les parties latérales sont parcourues d'arcatures aveugles. Il est surmonté par une imposante tour de clocher dont le dernier niveau était également à usage défensif (présence d'archères). La sacristie est acolée au mur du chevet et l'escalier en vis rectangulaire est adossé au flanc sud de la première travée du choeur. L'ensemble de l'édifice est bâti en pierre de taille calcaire en moyen et grand appareil. Les faces intérieures des murs sont enduites et celles du choeur peintes du monogramme du saint patron de l'édifice. Le sol de l'allée centrale de la nef est bétonné mais ses parties latérales et la première travée du choeur ont reçu un damier d'ardoise de trois couleurs et la seconde travée du choeur, un damier de marbre blanc, noir et brun veiné. La nef est percée de baies en plein cintre et le choeur de baies étroites en lancette et d'une petite rose. La nef est couverte par une fausse voûte en berceau déprimé et les deux travées du choeur sont voûtées d'ogives. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef est couverte par un toit à longs pans, la tour du clocher par un toit en pavillon et la sacristie par un toit en appentis.

Murs calcaire
pierre de taille
moyen appareil
grand appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte d'ogives
voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
appentis
pignon découvert
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations inégal suivant les parties, bon état
Techniques vitrail
sculpture
Représentations feuillage tête humaine
Précision représentations

Chapiteaux feuillagés dans le choeur. Tête humaine sculptée sur l'un des modillons du clocher.

Imposante tour du 13e siècle accueillant le choeur au rez-de-chaussée et un étage fortifiée par le biais d'archères.

Statut de la propriété propriété de la commune
Éléments remarquables choeur, clocher
Protections inscrit MH, 1926/07/19
Précisions sur la protection

Eglise : inscription par arrêté du 19 juillet 1926.

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    p. 134
  • BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.

    p. 168
  • GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville-Mézières : Editions Terres ardennaises, 1997-2004, 10 tomes.

    t. VII, pp. 128 ; 132
Périodiques
  • MENU, Henri. Mélanges d´épigraphie ardennaise . Bulletin monumental , 1893, vol. 58. 41 p.

    pp. 27-28
  • GUELLIOT, Octave. Les ornements, dates, inscriptions et sentences liminaires dans l´arrondissement de Vouziers. Revue historique ardennaise, 1914, tome XXI.

    p. 114