Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi d'Aougny

Dossier IA51001316 réalisé en 2015
Vocables Saint-Remi
Parties constituantes non étudiées cimetière
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Dormans-Paysages de Champagne
Hydrographies Semoigne source
Adresse Commune : Aougny
Cadastre : 2014 AA 23

Incluse dans le doyenné d'Hermonville, la paroisse d'Aougny est de la présentation de l'Abbaye Saint-Denis. La plus ancienne mention connue concerne l'engagement de la dîme à l'abbaye par ses détenteurs laïcs et date de 1189 (AD Marne. 54 H 71). Les parties les plus anciennes de l'édifice sont le vaisseau central de la nef et le bas-côté sud, plus étroit, qui remontent à la fin du 12e siècle, époque de transition entre roman et gothique. Le bras sud du transept, la croisée et l'abside sont de la même période.

Au 16e siècle, le bras nord du transept est reconstruit, magnifié et prolongé à l'est d'une chapelle consacrée à la Vierge. Le bas-côté nord est reconstruit et, élargi, placé sous la même toiture que le vaisseau central au cours, peut-être, du 18e siècle. Les visites pastorales du 18e siècle (1738 à 1786) ne laissent transparaître aucun changement de ce type ; celle de 1759 mentionne le mauvais état du sol de la chapelle de la Vierge, état qui perdure encore en 1786. Le questionnaire de 1773 mentionne un beffroi en très mauvais état. L'église est entretenue par les décimateurs : Mesdames des Longuaux, les chanoines de Saint-Denis et le curé. L'église fait l'objet d'entretien et de réparations en 1828, 1878-1890 (Thiérot architecte) et en 1910 (Marlé architecte).

Pendant la guerre de 1914-1918, l'édifice est endommagé : le mur de la nef, un angle du bras sud du transept sont éventrés ; partout ailleurs sont constatées de nombreuses lézardes, la charpente est fragilisée, la couverture détruite pratiquement en totalité. Les restaurations sont menées par Bernard Haubold, de 1922 à 1931. L'église ne souffre pas de la seconde guerre mondiale, seulement en 1942 d'un violent ouragan qui détériore les toitures, restaurées par A. L. Bray. Une étude préalable déposée en 1986 par Jean-Pierre Jouve, puis en 1993 par Pierre-Antoine Gatier, conduit en 1997 à la restauration à l'identique des charpentes et des toitures, la restauration complète des façades du clocher, la restauration du plafond du bas-côté nord.

Période(s) Principale : limite 12e siècle 13e siècle
Principale : 16e siècle
Secondaire : 20e siècle , daté par source
Auteur(s) Auteur : Thiérot Edouard,
Edouard Thiérot (18 avril 1823 - )

Architecte diocésain du diocèse de Reims de 1849 à 1897.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Marlé,
Marlé

Intervient au début du 20e siècle dans l'arrondissement de Reims.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Haubold Bernard,
Bernard Haubold (1875 - )

TITRES ET FONCTIONS

Il est nommé sur titre Architecte en chef des Monuments historiques (1907-1941), chargé des Côtes-du-Nord (à l’exception de la Cathédrale de St-Brieuc attribuée en 1908) puis. en 1913, du Finistère tandis que Malençon le supplée pour le département des Côtes-du-Nord durant la Première Guerre mondiale. Après la guerre, il est chargé de la Loire-Atlantique (à l’exception de la Cathédrale de Nantes attribuée en 1920), de l’Yonne (1919-1940), des arrondissements d’Épernay et de Reims à l’exception des édifices religieux et de l’archevêché (1921), du Mont-St-Michel (1929-1933), de la direction des travaux des édifices de la Marne pour les arrondissements de Châlons-sur-Marne et Vitry-le-François (1933), à l’exception de l’église d’Ambrières obtenue en 1936, de la Côte-d’Or (1936), des édifices de la Ville d’Arras (1939) et la Marne (1940).

PRINCIPAUX OUVRAGES

La chapelle de Port-Blanc à Penrosan, l’église de Plestin-les-Grèves, la chapelle St-Gonezy à Plougrescant.

(source : La Compagnie des architectes en chef des monuments historiques)


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte des Monuments historiques, attribution par source
Auteur : Gatier Pierre-Antoine,
Pierre-Antoine Gatier (1959 - )

Architecte collaborateur de B. Mouton ACMH (1986-1990). En 1991, il est nommé Architecte en Chef des Monuments Historiques, chargé de la Marne, de la Haute-Marne et, depuis 1993, du Palais de la Méditerranée à Nice. Missions à l’étranger, en 1992 : en Lituanie, au Pakistan, aux USA, en Grande-Bretagne ; en Lituanie et en Pologne, en 1993. Membre de l’ICOMOS et de la SFA.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte des Monuments historiques, attribution par source

L’église d’Aougny est implantée au centre d’un cimetière sur un terrain traversé par de nombreuses sources. De plan allongé, l’édifice se compose d’une nef à trois vaisseaux de trois travées, d’un transept, d’un chevet à cinq pans et d’un clocher qui s’élève sur la croisée du transept. Le bras nord du transept comprend deux travées, dont la deuxième, qui s’ouvre sur le chœur, est consacrée en chapelle de la Vierge. Le bras sud du transept, fermé au niveau de la croisée, est aménagé en sacristie. La nef est plafonnée, chœur et transept voûtés d'ogives.

Le vaisseau central de la nef bénéficie d'un éclairage direct, mais la partie nord de la toiture a été réunie sous un seul pan, occultant les baies hautes encore visibles de l'intérieur. Les toitures sont toutes revêtues de tuiles plates. L'édifice est construit en moellon régulier et la façade en pierre de taille.

Murs calcaire pierre de taille
moellon
Toit tuile plate
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
pignon couvert
croupe polygonale
appentis
toit en bâtière
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis sans jour, en maçonnerie
États conservations mauvais état, traces d'humidité, moisissures, remontées capillaires
Techniques sculpture
Représentations ornement architectural ornement végétal ornement géométrique ornement figuré
Précision représentations

Le tympan du portail de la façade occidentale représente peut-être une Crucifixion. Au chevet, certains modillons de l’arcature représentent des visages. Dans la croisée du transept, les chapiteaux sculptés sont ornés de crochets au nord, et de palmette au sud. Dans le chœur, alternent les deux sortes de chapiteaux. Dans le bras sud du transept, les chapiteaux sont décorés de grappes de raisin au nord-est ; de feuillage au sud-est et au sud-ouest ; et de crochet au nord-ouest.

La clé de voûte sculptée de la première travée du bras nord du transept représente un médaillon rempli de cercles avec au centre, une croix qui reprend le croisement des voûtes. Celle de la deuxième travée représente des armoiries. La clé de voûte du chœur porte un décor de fleur.

Le sol de la croisée d’ogive est recouvert de carreaux de ciment noir et blanc qui forment des formes géométriques. Au centre, quatre carreaux forment un motif floral. Dans le chœur, les carreaux de ciment peints forment un décor géométrique en trois dimensions. Derrière l’autel, se trouve un ancien carrelage de 170 carrés en pierre, décorés de motifs géométriques, floraux ou d’armoiries dans les tons ocre et rouge.

Dans la deuxième travée du transept, sur le mur est, un lavabo est décoré d’une accolade sculptée. Cette chapelle, dédiée à la Vierge, est reliée au chœur par une barrière en bois et en fer forgé.

Dans le chœur, côté sud, une niche-crédence sculptée est ornée d’un décor d’architecture. Elle est encadrée par deux colonnes avec chapiteaux corinthiens. Un visage est sculpté dans celui de droite. Les colonnes soutiennent un entablement décoré d’une frise avec des motifs floraux, surmontés d’un fronton avec une fleur sculptée au centre du tympan. Le fond du lavabo est décoré d’une feuille au centre et de fleurs dans les écoinçons.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé MH, 1922/08/16

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série O : 2 O 231. Aougny. Église (1823-1931) : restauration (1878) ; achat de mobilier (1931). 1823-1931.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 231
  • AD Marne. Série T : 4 T 20. Beaux-arts : monuments historiques, objets d’art, fouilles (1908-1954).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 4 T 20
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série W : 1338 W 6. Monuments historiques, Antiquités et objets d'art. Récolements des objets d'art (1919-1984).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 6
  • AD Marne. Série W : 1338 W 14. Antiquités et objets d'art : dossiers communaux : Ant-Bet. (1919-1982).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 14
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0081/051/0009. Aougny, église : restauration et entretien de l'édifice. 1922-1942.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0009
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 2010/034/0023. Restauration des toitures et de la façade ouest : projet architectural et technique, coupes, dossier photographique. 1985-1993.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 2010/034/0023
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. ETU/008800782. Aougny, église : restauration. 1986-1987.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : ETU/008800782
  • MAP. Série 1999/008 : 1999/008/0068. Objets et édifices dans le régions Pays de la Loire, Nord-Pas-de-Calais, Champagne-Ardenne, Rhône-Alpes, Ile-de-France. (1989-1992).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1999/008/0068
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. ETU/0061/505. Jean-Pierre Jouve. Étude analytique et documentaire. 1986-1987.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : ETU/0061/505
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 1993/007/0002. Toiture, clocher : devis de maçonneries, charpente. 1986-1988.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1993/007/0002
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 1993/007/00066. Restauration sur les édifices du département de la Marne (51) : Rapport de tournée de l'ACMH J.P. Jouve relatif aux églises du district de Ville-en-Tardenois. (1990).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1993/007/00066
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. ETU/0492. Aougny, église : restauration des toitures. 1993.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : ETU/0492
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. PAT/0138/908. Restauration des toitures, de la façade Ouest et du clocher. 1993-1994.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : PAT/0138/908
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 1997/024/0062. Aougny, église : restauration des toitures de la façade et du clocher. 1997.

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 1997/024/0062
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. Sans cote. Dossiers des communes avec édifice protégé : éléments administratifs et suivis de travaux anciens. (1956-2015).

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
  • Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne. sans cote. Photographies, classées par communes. Classeurs.

    Unité départementale de l'architecture et du patrimoine, Marne : sans cote
Documents figurés
  • Aougny, église : Plan au sol / Bernard Haubold, janvier 1921. 1 : 500. Papier, lavis, encre, tirage (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0082/051/2001)

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0082/051/2001
  • Plan : église et son cimetière / Michel Bouché, décembre 1979. Papier, tirage (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0082/051/2001)

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0082/051/2001
  • Relevés, état des lieux, plans, coupes / Jean-Pierre Jouve, 19 mars 1986. 1 : 200. Calque, encre (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0082/051/1001)

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0082/051/1001
  • Église : abside et clocher, au nord / Genuys, C. Avant 1914. 1 photogr. nég : n. et b. (Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. MH0026745).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : MH0026745
Bibliographie
  • TOURTEBATTE, Philippe (coord.). Promenade dans l'art roman en Champagne : découverte des églises de la Vallée de l'Ardre et de ses environs. Parc naturel régional de la Montagne de Reims : 2001.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Koll Marlène
Marlène Koll

Chercheur indépendant, membre du groupement Art 2 Conseil, composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, et Michèle Robin-Clerc, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est membre du groupement Art 2 Conseil composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, et Florence Bruny, pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.