Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi d'Isles-sur-Suippe

Dossier IA51001220 réalisé en 2015

Malgré les réparations successives, le clocher reste un bel exemple de l'architecture du 12e siècle et un témoin de la période de construction de l'église. La charte de donation de l'archevêque Manasses II (AD Marne, 56H268) entérine par ailleurs cette datation. Les autres parties, bien que très remaniées au 18e siècle, remontent au 13e siècle.

Selon les mémoires de Jean Pussot (publiées au 19e siècle par l’Académie de Reims), touché par la foudre le 24 juin 1599, le clocher nécessite quelques travaux. Les visites pastorales des 17e et 18e siècles permettent de connaitre son état à des dates précises. En 1683, seule la nef est charpentée, le reste de l’église est voûté. En 1697, la toiture est couverte de tuiles sauf sur le clocher qui est couvert d’ardoises. En revêtement de sol, seuls le chœur et les chapelles sont pavés. L’entretien de la nef est à la charge des paroissiens, ce qui explique son couvrement. L’église possède trois autels, le majeur est dédié à saint Remi, les deux latéraux à saint Nicolas et sainte Anne. Le chœur et la croisée sont fermés par une grille. L’édifice possède une grande sacristie, fait assez rare au 17e siècle, où sont conservées les reliques de saint Marcoul. En 1711, la nef est en très mauvais état : vitres absentes, murs lézardés. En 1760, des réparations sont faites aux voûtes en ogives et aux arcs doubleaux du chœur et de la croisée : la craie des voûtes et les piliers est remplacée par de la pierre de taille, afin de rétablir l’équilibre et la stabilité du clocher (AD marne, G 258 et G 250).

En 1880-1884, d’importants travaux de restauration et d’agrandissement de la nef sont effectués, ils sont financés principalement par la Fabrique et la commune (AD Marne, 2 O 2270). Les piliers et les voûtes étaient en très mauvais état et compromettaient la consolidation du clocher. L’architecte Tortrat est chargé de réaliser les travaux, qui entraînent le remaniement de la façade occidentale. Suite à ces travaux, un conflit éclate entre la Fabrique et la commune car la restauration du clocher n’a pas été effectuée ; cette restauration est effective en 1884-1885, elle comprend la couverture et le beffroi (AD Marne, 2 O 2270).

En 1900, un nouvel autel dédié à la Vierge est commandé au sculpteur Lefèvre-Créton.

Au lendemain de la première guerre mondiale, l’église a été en partie incendiée et il ne reste que le gros œuvre en maçonnerie et une partie du clocher (AD Marne, 2 O 2270). En 1923, les travaux commencent suivant un projet de restauration portant sur la partie supérieure des murs, quelques voûtes en briques et des arcs doubleaux en pierre, la partie haute du clocher, toute la charpente avec celle de la flèche, la couverture et le ravalement intérieur et extérieur. Le montant du projet est de 308 985 francs, sans les verrières et le mobilier. Les cloches sont achetées en 1924, l’orgue en 1930 (AD Marne, 2 O 2270).

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Reims - Bourgogne
Adresse Commune : Isles-sur-Suippe
Adresse : 6 route de Rethel
Cadastre : 2014 C 02 291

La construction de l’église remonte à la première moitié 12e siècle pour la tour du clocher avec sa flèche à quatre clochetons ; les autres parties de l’église datent du 13e siècle, certaines ont été fortement remaniées au 18e siècle. Au 17e siècle, la nef est charpentée, le reste des espaces voûtés, des tuiles sont utilisées en toiture, hormis celle du clocher couverte en ardoises. D'importantes réparations sont nécessaires, les travaux se succèdent régulièrement au 18e siècle. C'est à la fin du 19e siècle que l'église est restaurée et agrandie, sous la conduite de l'architecte Tortrat ; c'est à ce moment que la façade occidentale est totalement remaniée. En partie incendiée pendant la guerre de 1914-1918, l'église nécessite une nouvelle restauration, dont les travaux ne commenceront qu'en 1923.

Période(s) Principale : 1ère moitié 12e siècle , daté par travaux historiques
Principale : 13e siècle , daté par travaux historiques
Secondaire : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1880, daté par source
Auteur(s) Auteur : Tortrat et Fils,
Tortrat et Fils

Architectes de Reims durant la seconde moitié du 19e siècle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L’église dont le plan est en croix-latine désaxé comprend une nef voûtée en arêtes à trois vaisseaux et trois travées et deux niveaux d’élévation, un transept saillant dont les bras sont voûtés d’arêtes, ainsi que la croisée du transept et le chœur. Le chevet à cinq pans est légèrement décalé vers le sud par rapport à la nef. La tour de croisée est accessible par un escalier depuis une tourelle accolée au bras sud du transept.

La nef et les bas-côtés sont séparés par des arcades, reposant sur piliers à colonnes engagées décorés d’une imposte moulurée et de chapiteaux à feuillages néo-romans. Les voûtes d’arêtes de la croisée du transept retombent sur des piliers à impostes moulurées, la croisée est séparée de la nef par un arc triomphal retombant sur des demi-colonnes à chapiteaux à feuillages. La nef et les bas-côtés sont éclairés par des baies en plein-cintre dans les bas-côtés et des oculi dans la nef.

A l’extérieur, les murs sont composés d’un petit appareillage de pierre de taille, et d’un appareillage moyen pour les contreforts ; les soubassements sont en moellon de meulière.

Sur la façade occidentale, la porte centrale en bois est surmontée d’une archivolte à un tore abrité sous un auvent en pierre, retombant sur deux colonnes engagées à chapiteaux simples. Le tympan est sans décor. Le clocher possède une flèche cantonnée de quatre clochetons en ardoises, de baies géminées, percées dans un encadrement rectangulaire ; elles sont ornées de chapiteaux cubiques, une frise à deux rangs de billettes orne la naissance de la flèche. Une frise à modillons court à la naissance des toitures sur l’ensemble de l’édifice.

Murs calcaire moyen appareil
meulière moellon
brique
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'arêtes
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
appentis
toit à longs pans croupe polygonale
flèche carrée
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours sans jour
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série G : G 258. Doyenné de Lavannes : paroisse de Bazancourt et Pomacle son annexe. (1765-1791).

    Archives départementales de la Marne, Reims : G 258
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 7 J 19. Fonds de l'Archevêché de Reims. Visites pastorales. Pouillé rédigé par Mgr Pechenard lors des visites pastorales de Mgr Langénieux (1877-1897).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 19
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série J : 7 J 26. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1919).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 26
  • AD Marne. Série O : 2 O 2270. Réparations au beffroi et au clocher (1847) ; restauration (1884) ; réparations aux cloches (1914) ; achat d’une horloge monumentale (1922) ; restauration (1923) ; achat de trois cloches (1923) ; achat de mobilier (1930). (1847-1932).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2270
Documents figurés
  • Isles-sur-Suippe, église : ensemble de 9 photographies / Beausseron. 1910. 9 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims carton HeuLao).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims Carton HeuLao
  • Collection de cartes postales, communes de la Marne / Impr. photoméca. : n. et b. (BM Reims. BMR 71. Boites : CX-CXI-CXII. Ref. Documents BMR 71001 à 71437).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 71001-71437
Bibliographie
  • DECLERCQ, Chantal. Les églises rurales des doyennés du « Pays rémois » patronnés par l'abbaye de Saint Remi au Moyen-Age (IX°-XIV°). Reims : Université, 1999. Deux tomes.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.