Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise Paroissiale Saint-Rémi de Champaubert

Dossier IA51000007 réalisé en 1993

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Dormans-Paysages de Champagne
Adresse Commune : Champaubert
Adresse : rue des Ormeaux
Cadastre : 1987 AA 26 ; 1824 C2 165
Précisions

De l'édifice d'origine du 12e siècle, il subsiste la nef (actuel bras gauche du transept) avec une arcade qui ouvre sur une chapelle.

Au 15e siècle, on réduisit la nef en longueur, on reconstruisit son mur pignon (dans lequel sont incorporés les vestiges d'une arcade) et on édifia une nouvelle nef perpendiculairement à l'ancienne.

On édifia le bras droit du transept et le choeur vers 1530, d'après la forme de leurs baies et la niche du bras droit.

En 1888 on refit la voûte de la croisée du choeur car la clé porte cette date peinte et, peut-être à la même époque, le portail occidental.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 15e siècle
Principale : 2e quart 16e siècle
Dates 1888, porte la date

L'église est implantée au centre du village, au coeur du cimetière, et son choeur est dirigé vers le sud-ouest.

Elle présente un plan en croix latine. La nef est constituée d'un vaisseau unique à deux travées : une chapelle est accolée à la seconde travée. Le transept est suivi par un choeur rectangulaire. La sacristie est campée dans l'angle du bras gauche du transept et du choeur, et le clocher en charpente de plan carré à la croisée du transept.

L'édifice est bâti en moellon calcaire avec joints à pierre vue, les contreforts sont en grès et la façade principale de la nef est enduite. Le sol de la nef et du transept est couvert de tomettes et celui du choeur de carreaux de céramique à motifs géométriques. Les faces intérieures des murs sont enduites. La chapelle du flanc gauche de la nef est plafonnée et le reste de l'édifice est voûté d'ogives.

Les murs sont percés de vastes baies en arc brisé à la nef et en plein-cintre au transept et au choeur (certaines comportent des remplages). La façade comporte un portail à arc en anse-de-panier sous une baie en arc brisé.

L'édifice est couvert de toit à longs pans en tuile plate, la sacristie par un toit en appentis et le clocher par un toit en pavillon en ardoise.

Murs calcaire moellon
grès moellon enduit
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon couvert
appentis
toit en pavillon
appentis
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations fissures, état moyen, remontées capillaires
Techniques sculpture
vitrail
ferronnerie
Représentations tête d'homme porc
Précision représentations

Certains modillons de la nef sont ornés de têtes humaines ou de porc sculptées.

Statut de la propriété propriété de la commune