Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi de Prosnes

Dossier IA51001257 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Remi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Adresse Commune : Prosnes
Cadastre : 2014 F 347

Lors de la première guerre mondiale, l’église primitive du 12e siècle de Prosnes est totalement détruite. Le projet de l’architecte Gaillot de la Coopérative de reconstruction des églises de l’Arrondissement de Reims est accepté pour un montant de 501 877, 47 francs. Les travaux commencent en juin 1924 et se terminent en mai 1925 selon le marché passé entre l’architecte et la commune. Dans le rapport de 1924, il est fait mention d’un devis descriptif et estimatif du chantier, de 5 plans de construction et d’un cahier des charges du projet (AD Marne, 2 O 3245).

Période(s) Principale : 12e siècle , daté par source , (détruit)
Secondaire : 19e siècle , daté par source , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle , daté par source
Dates 1925, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gaillot U.,
U. Gaillot

Architecte durant la Reconstruction dans l'Arrondissement de Reims, approuvé par la Coopérative de reconstruction des églises de l'arrondissement de Reims.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

Sur un plan en croix latine, l’église se compose d’un vestibule soutenant une tribune, d’un vaisseau unique se développant sur 3 travées, d’un transept accueillant des chapelles, et d’un chœur en abside éclairée par trois baies et voûtée en cul-de-four. Le reste des espaces de l’église est couvert par une charpente en bois lambrissée.

Accessible par un escalier, l’entrée principale est équipée d’un auvent abritant une niche habitée. Cette entrée principale est surmontée d’une tour clocher équipée d’une horloge et couverte par une toiture pyramidale. Les élévations extérieures sont animées par des chaînages en pierre se détachant sur les murs en pierre enduites. Les couvertures sont réalisées en tuiles mécaniques.

Murs calcaire moyen appareil crépi
brique petit appareil crépi
Toit tuile mécanique, zinc en couverture
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements charpente en bois apparente
cul-de-four
voûte en berceau plein-cintre
Couvertures toit à deux pans pignon couvert
appentis
flèche carrée
États conservations bon état
Techniques vitrail
Précision représentations

Cette église présente une grande épure décorative à l’intérieur. Seuls les sols sont recouverts d’un tapis de carrelage géométrique polychrome. Les baies sont animées de vitraux historiés polychromes. À l’extérieur, les couvertures en tuiles mécaniques présentent un motif de croix monumentale sur les pans de la nef. L’arc en plein cintre encadrant l’entrée principale est mouluré et surmonté d’une niche habitée d’une sculpture.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • L'église originelle de Prosnes

    La construction au 12e siècle de l’ancienne église est attestée par les archives (AD Marne, 7 J 19). Le clocher du 13e siècle est encore visible à la première moitié du 19e siècle selon Ch. Givelet, dans le Répertoire archéologique de l'arrondissement de Reims publié en 1892. L’édifice primitif aurait été modifié au cours des siècles, sans plus de précisions sur les modifications apportées (AD Marne, 7 J 19).

    En 1832, le clocher gothique de l’église situé au niveau du transept menace de s’effondrer sur l’église et sur la voie publique. La résolution est alors prise de le démolir et d’en reconstruire un nouveau au-dessus de l’entrée principale. Cependant, cette construction s’avère défectueuse à cause de la mauvaise qualité des matériaux employés. Après 12 ans de procès, en 1844, le tribunal de Reims rend son verdict au profit de la commune : le clocher doit être démonté et remplacé par un nouveau dans le style gothique de l’ancien et en harmonie avec l’église. L’architecte en charge de ce nouveau clocher, Alphonse Gosset, propose un clocher en style romano-gothique, massif mais moderne du point de vue architectonique, et économique car il réemploie les matériaux de l’ancien clocher médiéval. Achevé en 1849, le nouveau clocher s’élève à 15 mètres 50, employant la craie, la pierre de Magneux et les ardoises de Rimognes. L’ancien beffroi est remonté ainsi que la boule et la croix sommitales (AD Marne, 2 O 3245).

    En 1866, suite à des travaux d’abaissement de la voie publique, des travaux de réfection du mur du bas-côté sont effectués pour assainir les soubassements et les fondations du mur. Le perron et le portail sont alors remaniés par l’architecte Tuniot de Reims et l’entrepreneur Lavost-Jolly de Prosnes (AD Marne, 2 O 3245). En 1888, l’ancienne cloche est changée par une nouvelle d’un fondeur de Mohon dans les Ardennes. Des travaux de réfection du plafond de la nef, des voûtes du sanctuaire et du badigeon des piliers et des murs intérieurs sont projetés dés 1889, mais ils ne seront effectués qu’en 1897. En 1902, des travaux d’entretien sur le clocher sont exécutés suite à un orage (AD Marne, 2 O 3245).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série G : G 285. État des paroisses, visites des églises. Doyenné de Vesle. (1663-1788).

    Archives départementales de la Marne, Reims : G 285
  • Archives départementales de la Marne, Reims. Série J : 7 J 19. Fonds de l'Archevêché de Reims. Visites pastorales. Pouillé rédigé par Mgr Pechenard lors des visites pastorales de Mgr Langénieux (1877-1897).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 19
  • AD Marne. Série J : 7 J 25. Enquêtes paroissiales. Tableau de l'état des paroisses des archiprêtrés de Notre-Dame de Reims. (1905).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 25
  • AD Marne. Série 2 O : 2 O 3245. Prosnes - Église : travaux (1820) ; reconstruction du clocher (1839) ; restauration de l’église (1867) ; achat d’une horloge (1929). (1820-1929).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 3245
  • Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série V : V 166. Liste des biens cultuels. (1908).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : V 166
  • AD Marne. Série V : 47 V 2. Répertoire numerique serie V, cultes (1800-1940) : Inventaire des mobiliers des fabriques. (1800-1940).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 47 V 2
  • AD Marne. Série V : 49 V 8. Inventaire du mobilier des églises dressés par les conseils de fabriques (1906).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 49 V 8
  • Médiathèque de l'architecture et du patrimoine. 0081/051/0098. Restauration d'édifice de la Marne, série générale. Dossier de Prosnes. Correspondance : demande de renseignements. (1939).

    Médiathèque de l’architecture et du patrimoine : 0081/051/0098
Documents figurés
  • AD Marne. Série J : 7 J 6. Organisation territoriale du diocèse. Cartes postales des églises du diocèse de Reims. (1914-1920).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 6
  • La Guerre en Champagne 1914 - 1917. Prosnes - L'Église / Collection G. Dubois. [s.d.] 1 impr. photoméc. (cart postale) : n. et b. (BM Carnegie, Reims. BMR 59-280).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 59-280
Bibliographie
  • JADART, Henri. Inventaire sommaire des églises rurales de l'arrondissement de Reims au point de vue de l'art et de l'histoire. Paris : Typographie Plon-Nourrit et Cie. 1906. 28 p.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne - Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.