Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Eglise paroissiale Saint-Rémi

Dossier IA08001544 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Sedan 2
Adresse Commune : Floing
Adresse : Grande Rue
Cadastre : 2013 AB 87

Le choeur fortifié doit remonter à la fin du 16e siècle ou au début du 17e siècle. La tour du clocher est datée par la tradition de 1715 mais, à la vue de ses ouvertures de tir, il est certain qu'elle est plus ancienne et qu'elle remonte probablement à l'époque du choeur ; sa porte a été reconstruite en 1752 comme l'indique la date à la clé. La nef pourrait avoir été reconstruite au cours du 17e siècle d'après ses baies et ses ouvertures de tir au sommet des murs. L'église était située dans un cimetière fortifiée dont il subsista des tours jusqu'en 1844. Au Moyen Age, le patronage de la cure était exercé par l'abbaye de Saint-Médard de Soissons. Les décimateurs étaient le prieur de Donchery et le curé du lieu.

Période(s) Principale : limite 16e siècle 17e siècle
Principale : 17e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Dates 1752, daté par tradition orale, porte la date

L'église Saint-Rémi est implantée au coeur du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est précédée par un massif occidental composé du clocher, au centre, encadré par deux chapelles dont celle des fonts baptismaux, au sud ; l'étage de cet ensemble est occupé par une tribune d'orgue. Le choeur rectangulaire comporte deux travées et se termine par un chevet plat contre lequel est adossée la sacristie. L'escalier droit d'accès aux niveaux supérieurs et à la tribune d'orgue est ménagé à la base du clocher. L'édifice est élevé en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille. Les faces intérieures des murs sont enduites. Le sol de la nef est couvert de carreaux à motifs géométriques et le choeur est planchéié. Les murs du choeur sont percés de baies en plein-cintre et ceux de la nef de baies plus vastes à fort ébrasement extérieur : le profil externe est en plein-cintre et l'ébrasement concave se termine à mi-mur par un arc en anse-de-panier. Le clocher qui comporte quatre niveaux présente de nombreuses ouvertures de tir dans les trois niveaux supérieurs (certaines aujourd'hui murées mais qui donnaient vers l'ancienne nef) et une cheminée était installée à son premier niveau. Le nef est plafonnée et le choeur est voûté d'ogives (à liernes, tiercerons et clés pendantes pour la seconde travée). Le choeur est fortifié par le biais de deux échauguettes surplombant les deux contreforts est du choeur, deux échauguettes (en partie détruites) à l'aplomb des baies latérales et la nef grâce à de nombreuses petites ouvertures de tir situées au sommet des murs. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. La nef et le choeur sont couverts d'un toit à longs pans, les échauguettes par des toits coniques, la sacristie par un toit en appentis et le clocher d'une flèche polygonale.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
toit conique
appentis
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit
États conservations bon état
Techniques vitrail
peinture
Représentations homme
Précision représentations

Une peinture monumentale située sur le mur nord du choeur représente un homme agenouillé en prière (l'angle supérieur senestre devait comporter des armoiries).

Edifice des 16e et 17e siècles fortifié.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1971/10/25
Précisions sur la protection

Façades, toitures, intérieur du choeur (cad. AB 87) : inscription par arrêté du 25 octobre 1971.

Références documentaires

Bibliographie
  • HANNEDOUCHE, Alfred. Dictionnaire historique des communes de l'arrondissement de Sedan. Sedan : Impr de Jules Laroche, 1891. 558 p.

    p. 214
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    pp. 66 ; 68
  • SARTELET, Alain. Les églises anciennes des cantons de Sedan et de Raucourt. Charleville-Mézières : 1976. 265 p.

    pp. 85-89
  • DARDART, Gérald. Glaire, Villette et Iges sur le boulevard des invasions. Glaire : Ville de Glaire éditeur, 2007.

    pp. 155-159
Périodiques
  • COLLINET, P., BOURGIGNAT, H. Inscriptions de cloches ardennaises . Revue d'Ardenne et d'Argonne , mars-avril 1895, n°3.

    p. 107