Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Rémi

Dossier IA08001758 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Attigny
Adresse Commune : Hauviné
Cadastre : 1983 C1

La nef de l'église Saint-Rémi doit remonter au début du 12e siècle et le choeur ainsi que le transept au début du 13e siècle Le 31 mars 1898 eut lieu la bénédiction et la cérémonie de réouverture de l'église après une restauration assez lourde : reconstruction intégrale de la façade occidentale et possible des collatéraux, restauration de la maçonnerie sur le reste de l'édifice. Au Moyen Age, l'église était à la présentation de l'archevêque de Reims.

Période(s) Principale : 1ère moitié 12e siècle
Principale : 1ère moitié 13e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Dates 1898, daté par travaux historiques

L'église Saint-Rémi est implantée en périphérie sud du village. Elle présente un plan en croix latine. La nef à trois vaisseaux de trois travées est suivie par le transept saillant et le choeur rectangulaire à chevet plat. Ce dernier est encadré par deux sacristies et l'escalier en vis hors-oeuvre est campé dans l'angle du bras nord et du choeur. La tour du clocher surmonte la croisée du transept. L'édifice est élevé en pierre de taille de calcaire crayeux en petit et moyen appareil mais les chainages, la façade occidentale et certaines parties restaurées sont en pierre de taille de calcaire plus dur. Le sol de la nef et des bras du transept sont couverts de larges dalles de calcaire et ceux de la croisée et du choeur de carreaux de ciment polychromes. Les faces intérieures des murs de la nef sont enduites. Le vaisseau central de la nef présente des arcades basses en plein-cintre à piliers carrés et la partie supérieure des murs est percée de petites baies en arc brisé identiques à celles des collatéraux ; celles du transept et du choeur sont plus développées en hauteur et en plein-cintre ou en arc brisé. Le clocher présente des baies géminées à colonne et chapiteau, sous arc brisé. Les trois vaisseaux de la nef sont couverts par des plafonds à poutres lambrissés et solives, et les parties orientales sont voûtées d'ogives. La nef et le clocher sont couverts d'ardoise et le reste de l'édifice par de la tuile mécanique noire. Le vaisseau central de la nef, le choeur et les bras du transept sont couverts par un toit à longs pans, les collatéraux et les deux sacristies par un toit en appentis, le clocher par un toit en pavillon.

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
petit appareil
moyen appareil
Toit ardoise, tuile mécanique
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
lambris de couvrement
plafond
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
appentis
pignon découvert
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations tête humaine feuillage crochet feuille d'eau
Précision représentations

Le portail occidental présente deux têtes humaines sculptées. Les chapiteaux des baies du clocher et ceux présents aux parties orientales sont ornés de crochets, feuillages et feuilles d'eau.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • 20130854218NUC1A : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi 5

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    H 7 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 2, p. 30
  • GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville-Mézières : Editions Terres ardennaises, 1997-2004, 10 tomes.

    t. V, p. 11
Périodiques
  • Bulletin du Diocèse de Reims, 1893.

    samedi 9 avril 1898, n°15, pp. 175-176
  • MANCEAU, Henri. Créations romanes en Champagne Ardenne. L´Automobilisme ardennais, n°128, septembre-octobre 1959.

    pp. 15-16