Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Rémi

Dossier IA08002009 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Adresse Commune : Mairy
Cadastre : 1985 AB 72

Les deux petites baies présentes sur le mur nord de la nef ainsi que des parties d'appareil en opus spicatum font remonter cette partie au 11e siècle (une petite baie a été remployée dans la tourelle d'escalier ; la façade occidentale et le mur sud de la nef ont été reconstruits ou remaniés vers le milieu du 16e siècle (la baie sud semble dater du 19e siècle). Le choeur a été reconstruit à la fin du 17e siècle ou au début du 18e siècle. En 1878 eut lieu la réception de travaux de réparation sous la conduite de l´architecte Couty de Sedan.

Période(s) Principale : 11e siècle
Principale : milieu 16e siècle
Principale : limite 17e siècle 18e siècle
Auteur(s) Auteur : Couty Jean-Baptiste, architecte, attribution par travaux historiques

L'église Saint-Rémi est implantée en périphérie est du village, au coeur du cimetière. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par le choeur qui se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La travée droite du choeur est encadrée par deux tourelles d'escalier tournant. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef du côté ouest. L'édifice est élevé en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille. Le sol de la nef est bétonné et celui du choeur est couvert d'un damier de marbre blanc et noir. Les faces intérieures des murs de la nef et d'une partie du choeur sont enduites. Les murs du choeur sont percés de baies en plein-cintre à agrafe, le mur nord de la nef d'une baie en anse-de-panier, celui du sud d'une baie en plein-cintre et la façade occidentale d'une porte à arc en anse-de-panier à agrafe surmontée par une baie géminée. La nef est plafonnée et le choeur est couvert d'une fausse voûte en berceau et d'une fausse voûte d'ogives. La couverture est en ardoise. La nef est couverte d'un toit à longs pans, le choeur d'un toit à longs pans à croupe et croupe polygonale, les tourelles d'escalier de toits en appentis et le clocher par une flèche polygonale.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte d'ogives
fausse voûte en berceau
plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
appentis
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier droit, en charpente
escalier hors-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations coquille
Précision représentations

Face à l'escalier de la sacristie qui conduit aux combles existe une niche (?) à coquille surmontée d'un pot à feu (?).

Une partie de la nef date du 11e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M4 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Périodiques
  • ILLAIRE, Martine (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Fromelennes, Laval-Morency, Mairy, Osnes, Pure, Rancennes, Sachy. Revue Historique ardennaise, 1984, tome XIX.

    pp. 178-180