Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Rémi

Dossier PA00078980 réalisé en 1992

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Montier-en-Der
Adresse Commune : Ceffonds

Tour du clocher et partie des murs et piliers en-dessous datables du milieu ou de la première moitié du 12e siècle ; tour apparentée à celles des églises toutes proches de Voillecomte et de Wassy. Le reste de l'édifice date pour l'essentiel de la première moitié du 16e siècle. Selon les dates relevées sur les verrières du transept et du choeur (1511, 1512 et 1513), les parties orientales de l'édifice semblent être achevées en 1513. Les baies des bas-côtés durent être posées ensuivant à partir de 1520-1525 (baie 11 datée 1524). La date de 1562 inscrite sur le portail occidental semble pour sa part indiquer la toute fin des travaux, peut-être après une génération de moindre activité ; les parties occidentales dénotent d'un style première Renaissance. Certaines voûtes portent des datent plus récentes (restaurations ?) : 1635, 1669, 1741.

Période(s) Principale : milieu 12e siècle , (?)
Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 3e quart 16e siècle
Dates 1511, porte la date
1562

Edifice homogène dans le style gothique flamboyant : grandes fenêtres (fermées par des vitraux historiés), voûtes d'ogives - complexes dans l'abside et sous la tour - tombant en pénétration dans les piliers, larges bas-côtés. Le choeur-transept, de deux travées, est particulièrement développé en hauteur et forme halle ; abside à trans pans. Ensemble des parties orientales particulièrement ornementé : murs extérieurs à contreforts-pyramides, frise architecturée et sculptée sous la corniche du toit. A l'intérieur, les piles de l'abside sont hélicoïdales. Nef à trois vaisseaux. L'adjonction de chapelles latérales à la première travée forme comme un transept occidental. Portail occidental en plein cintre. Cet ensemble englobe une tour antérieure dans le style roman assise sur la première travée de choeur particulièrement développée et décorée. Seule partie couverte en ardoise, et comportant un clocheton polygonal à son sommet.

Murs pierre de taille
Toit tuile plate, ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
voûte de type complexe
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
flèche polygonale
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis
États conservations bon état
Techniques vitrail
sculpture
peinture
Représentations ange tête saint Jacques médaillon cuir découpé billette feuillage ornement architectural fleuron
Précision représentations

Tour du choeur : corniches et archivoltes à billettes, chapiteaux et tailloirs à feuillages et motifs décoratifs, têtes formant culots. Choeur : frise trilobée à arcs entrecroisés et à motifs figurés en culots ; pyramides des contreforts à crochets et fleurons ; têtes (notamment une tête de saint Jacques) et angelots en culots. Portails : à cuirs en médaillons, et pilastres cannelés.

Figure sur la liste du 18 ; 04 ; 1914 (J.O.) .

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables choeur, tour
Protections classé MH, 1862
Précisions sur la protection

Eglise : classement par liste de 1862.