Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi

Dossier IA51001272 réalisé en 2015
Vocables Saint-Remi
Parties constituantes non étudiées parvis
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Adresse Commune : Vaudesincourt
Cadastre : 2014 AA 16

L'église ayant été détruite durant la guerre de 1914-1918, Maurice Montandon, architecte à Mourmelon-le-Grand, dresse un projet de reconstruction à l'identique le 26 juillet 1921 (cf. IA51060084). Mais, trois ans plus tard, la commune décide de changer l'emplacement de l'église et l'archictecte conçoit un projet d'édifice moderne le 15 octobre 1924. L'orientation vers l'est étant conservée, le chœur doit donner du côté de la rue principale. Pour résoudre ce problème, Montandon obtient l'autorisation de retourner l'église et dessine un troisième projet, assez différent du deuxième, qu'il date des 30 et 31 décembre. L'année suivante, la commune, mécontente des travaux que l'architecte a réalisé à la mairie-école, décide de lui retirer le projet et demande des plans à Fernand Gallot, architecte à Epernay, qui les envoie le 22 décembre 1925. Le 24 novembre 1926, J. Demoulin, entrepreneur à Vaudesincourt, remporte l'adjudication. Le gros-oeuvre est réalisé l'année suivante et le mobilier en 1927 sous la direction de l'archictecte. En 1984, la toiture est totalement refaite.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1926, daté par source
Auteur(s) Auteur : Gallot Fernand
Fernand Gallot (1878 - 1957)

Architecte à Epernay


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Auteur : Montandon Maurice
Maurice Montandon

Architecte à Mourmelon-le-Grand. Travaille à la reconstruction des églises autour de Reims après la Grande Guerre.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

En plan,l’église s’inscrit dans un carré de 10,40 m de côté dans-œuvre sur lequel se greffent deux corps : le chœur rectangulaire et l’abside des fonts baptismaux. Les deux tiers de la surface intérieure du carré sont occupés par la nef, le tiers restant par la tour abritant au rez-de-chaussée le passage de l’entrée secondaire et l’espace du confessionnal, la chapelle de la Vierge au-devant du vestibule de la sacristie et cette dernière. En volume, la nef est couverte d’un toit à longs pans qui se prolonge à gauche en appentis pour couvrir les annexes, le chœur d’un toit à longs pans plus bas que celui de la nef. Une croupe ronde protège la chapelle des fonts baptismaux et une flèche carrée à trois égouts superposés, le clocher.

Les élévations sont composées de pierres provenant de différentes localités de la Meuse : un soubassement en pierre de Lérouville, puis, au-dessus, en moellon de Verdun avec encadrements des baies et chaînes d’angle en pierre de taille de Savonnières. L’appareil irrégulier se déploie sur toutes les élévations à l’exception du mur nu du chevet qui est enduit. Le même appareil irrégulier est repris sur les élévations intérieures de l'église. Cependant le chœur, la chapelle de la Vierge et celle des fonts baptismaux sont enduits.

La nef est divisée en trois travées – une large entre deux plus étroites – couvertes, comme le chœur, de voûtes en pendentifs construites en brique dissimulée par un enduit. La chapelle des fonts baptismaux est voûtée en cul-de-four.

Murs calcaire moellon

Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte en pendentifs
cul-de-four
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
croupe ronde
flèche carrée
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours, en maçonnerie
États conservations bon état
Techniques sculpture
maçonnerie
peinture
mosaïque
vitrail
Représentations Evangéliste entrelacs
Précision représentations

Les quatre piliers séparant les deux baies de chaque face de la tour clocher sont sculptés d’un médaillon en bas relief représentant les symboles des quatre évangélistes. Le tympan des trois baies jumelées de la façade présente un médaillon gravé d'un Chrisme.

Le sol de la nef est recouvert d'un carrelage à dessin abstrait formé de brisures de céramique. Celui du chœur est réalisé avec de petits carreaux de céramique dessinant des carrés encadrant un motif d'entrelacs.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série J : 7 J 20. Visites canoniques et pastorales. Visites canoniques pour les doyennés classés par ordre alphabétique de A à V. (1948-1950).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 7 J 20
  • AD Marne. Série 2 O : 2 O 4635. Vaudesincourt – Église : reconstruction du clocher (1843) ; d’une sacristie (1886) ; projet de reconstruction (1930). (An XI – 1930).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 4635
  • AD Marne. Série W : 1551 W 521. Vaudesincourt. Église : restauration du bas-côté sud. Projet architectural patrimoine rural non protégé, décisions modificatives. (1991-1994).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1551 W 521
  • AC Vaudesincourt. Sans cote. Dossier de travaux. 20e siècle.

    AC Vaudesincourt : sans cote
Documents figurés
  • Commune de Vaudesincourt (Marne). Reconstruction de l'église (avant-projet) [plan, coupes, élévations] / Maurice Montandon. 15 octobre 1924. 1 tirage de plan ; 52 x 76 cm (AC Vaudesincourt).

    AC Vaudesincourt
  • Projet de reconstruction de l'église de Vaudesincourt [plan, coupes, élévations] / Maurice Montandon. 30 décembre 1924. 1 tirage de plan ; 46,5 x 71,5 cm (AC Vaudesincourt).

    AC Vaudesincourt
  • Commune de Vaudesincourt. Projet de reconstruction de l'église [élévation de la façade] / Fernand Gallot. 24 novembre 1925. 1 dess. sur calque : mine de plomb ; 34 x 22 cm (AC Vaudesincourt).

    AC Vaudesincourt
  • Commune de Vaudesincourt. Projet de reconstruction de l'église [plan] /Fernand Gallot. Décembre 1925. 1 dess. sur calque ; 62,5 x 82 cm (AC Vaudesincourt).

    AC Ventelay
  • Vaudesincourt. Reconstruction de l'église / Fernand Gallot. [1925-1926]. 4 tirages de plan (AC Vaudesincourt) :

    - Plan des fondations, 11 mars 1926, 58 x 48,5 cm

    - Plan, 53,5 x 35 cm

    - Elévations latérales, décembre 1925, 62,5 x 82 cm

    - Coupe de la charpente de la flèche du clocher, 20 mars 1926, 96,5 x 66 cm

    AC Vaudesincourt
Périodiques
  • DUCOURET, Bernard. L'église de Vaudesincourt (Marne), un bel ensemble Art déco "rustique". Le Point Riche. Bulletin de l'association "Les Amis de Louis Mazetier" et de l'art sacré du XXe siècle, juin 2017, n° 15, p. 23-35.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Mulot Frederike
Frederike Mulot

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Ducouret Bernard