Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Rémi

Dossier IA08001616 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Saint-Rémi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Adresse Commune : Les Ayvelles
Cadastre : 2013 AC 27

Le chœur de l'église Saint-Rémi pourrait remonter au 15e siècle mais la nef et le transept sont du 17e siècle. En 1890, les plafonds d'origine ont été remplacés par des voûtes qui s'effondrèrent en 1910 et qui furent donc réédifiées. En 1890 on en profita également pour recréer des fenêtres en arc brisé dans la nef car les contreforts furent implantés à la place des fenêtres d'origine.

Période(s) Principale : 15e siècle
Principale : 17e siècle
Secondaire : 4e quart 19e siècle
Secondaire : 1er quart 20e siècle
Dates 1890, daté par source

L'église Saint-Rémi est implantée à flanc de colline, au milieu du cimetière, et domine la partie ancienne du village dont elle est limitrophe. Elle présente un plan en croix latine. La nef est constituée par un vaisseau unique à trois travées : la première accueille l'escalier en vis dans l'angle nord ainsi que deux colonnes en pierre supportant la structure en charpente du clocher. Le transept saillant est suivi par le choeur composé d'une travée droite suivie par une abside à trois pans. La sacristie est adossée au flanc nord du choeur. Le clocher en charpente est implanté au faîtage de la nef au-dessus de l'entrée occidentale. Les baies, les contreforts, les chaînes d'angle, les corniches et le portail occidental sont bâtis en pierre de taille de Dom-le-Mesnil et le reste de l'édifice est en moellon. Les surfaces intérieures sont enduites. Le sol est dallé de carreaux de ciment polychromes. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de baies plutôt étroites dans la nef et plus importantes et de style gothique dans le choeur. L'intérieur est entièrement voûté de voûtes en berceaux transversaux et d'une voûte d'ogives à six quartiers dans le choeur. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par une flèche polygonale, la sacristie par un appentis, la nef, le transept et le choeur par un toit à longs (le toit du choeur se termine par une croupe polygonale et ceux des bras du transept par des croupes).

Murs calcaire
enduit
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
voûte en berceau
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
appentis
croupe
croupe polygonale
Escaliers escalier intérieur : escalier en vis, en charpente
États conservations inégal suivant les parties
Techniques sculpture
vitrail
Représentations ornement végétal pomme de pin chevron
Précision représentations

Les chapiteaux, de style roman, des colonnes supportant le clocher et ceux de la croisée du transept sont ornés de végétaux stylisés, chevron, pommes de pin .

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales des Ardennes, Archives communales, AC.

    M 3-4 Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières : AC
Bibliographie
  • MAUDHUY, Roger. Charleville-Mézières et ses alentours, des origines à nos jours. Nouzonville : Ed. Les cerises aux loups, 2000. 230 p.

    p. 165
Périodiques
  • CHEVALLIER, Alfred. Notes sur quelques fonts baptismaux des Ardennes. Revue historique ardennaise, 1901, tome VIII.

    p. 303-305
  • BIDOU, Solange (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Les Ayvelles. Revue Historique ardennaise, 1991, tome XXVI.

    p. 215-239