Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi

Dossier IA08001647 réalisé en 2011
Vocables Saint-Remi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Vouziers
Adresse Commune : Tailly
Cadastre : 1998 AH 117

Au Moyen Age, le curé était décimateur et un acte daté de 1195 nous apprend que l'archevêque Guillaume aux Blanches Mains donna à Belval la cure de Tailly. Cette période de la fin du 12e siècle daterait assez bien les chapiteaux du chœur. Une pierre de fondation encastrée dans l'arc triomphal, côté sud, porte le millésime gravé de 1699. Quant à la nef, elle a été reconstruite en 1732 et sa façade porte la date de 1777 dans le cartouche au-dessus du portail (un cloche datait de 1776). Lors du premier conflit mondial l'église fut transformée en boucherie militaire par l'occupant.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Principale : 2e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1699, porte la date, daté par source
1777, porte la date

L'église Saint-Remi est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est précédée par un massif occidental composé du clocher au centre encadré par la chapelle du confessionnal au nord et la cage de l'escalier tournant au sud. Le choeur plus étroit que la nef se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est adossée au pan oriental de l'abside. La façade principale est élevée en pierre de taille calcaire de grand appareil et le reste de l'édifice est en moellon avec chaîne en pierre de taille. Les faces murs intérieures sont enduites et le sol est couvert d'une composition de dalles calcaire et de losanges de marbre noir. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de larges baies en plein-cintre dans la nef et d'étroites baies en lancette dans le choeur. La nef est couverte d'une fausse voûte en berceau déprimé et le choeur d'une voûte d'ogives à six quartiers. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le clocher est couvert par une flèche polygonale, la nef et le choeur par un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale et la sacristie par un toit à longs pans à croupe.

Murs calcaire
enduit
enduit
pierre de taille
moellon
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements fausse voûte en berceau segmentaire
voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
croupe polygonale
croupe
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en charpente
États conservations bon état
Techniques sculpture
vitrail
Représentations crochet feuillage
Précision représentations

Chapiteaux à crochets et feuillage dans le choeur.

Choeur de la fin du 12e siècle.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables choeur

Références documentaires

Bibliographie
  • GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville-Mézières : Editions Terres ardennaises, 1997-2004, 10 tomes.

    t. 21, p. 124
  • BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.

    p. 170
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 277-278
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    pp. 36 ; 60
Périodiques
  • MANCEAU, Henri. Eglises du canton de Buzancy : Barricourt, Tailly, Andevanne. L'automobilisme ardennais, mai-juin 1958, n°120.

    pp. 12 ; 14