Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi

Dossier IA08001823 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Remi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Attigny
Adresse Commune : Dricourt
Lieu-dit : Le Village
Cadastre : 1995 A 320

L'église Saint-Remi comporte deux travées orientales édifiées dans la seconde moitié du 12e siècle : il s'agissait du choeur (qui a perdu sa voûte et a été surélevé) et de la nef primitive. Cette dernière a été agrandie au 18e siècle par la construction en avant d'un nouvel espace plus large.

Période(s) Principale : 2e moitié 12e siècle
Principale : 18e siècle

L'église Saint-Remi est implantée dans le cimetière, légèrement à l'écart du village (en partie sud-est) et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef comporte deux parties distinctes : une première partie rectangulaire plafonnée et une seconde plus étroite voûtée d'ogives. Le choeur au plafond en lambris est le prolongement symétrique de la seconde travée de nef et se termine par un chevet plat. La sacristie est adossée au mur sud du choeur et le clocher est campé au faîtage de la seconde travée de nef. Un escalier tournant est ménagé dans l'épaisseur du mur nord de la seconde travée de la nef. Le choeur et la seconde travée de la nef sont bâtis en pierre de taille de craie en moyen et grand appareil avec certaines parties reprises en moellon, en pierre de taille de type Dom-le-Mesnil et en brique ; la première travée de nef présente une façade en pierre de taille de type Dom-le-Mesnil en moyen et grand appareil et des murs gouttereaux enduits. Le sol est couvert de carreaux de céramique agencés en motifs géométriques. Les faces intérieures des murs sont enduites. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau percé de petites baies en plein-cintre aux parties orientales et de plus vastes dans la nef. La couverture de l'ensemble est en ardoise. Le clocher est couvert par un toit en pavillon, la nef et le choeur par un toit en pavillon et la sacristie par un toit en appentis en tôle.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
moyen appareil
grand appareil
moellon
Toit ardoise, tôle nervurée
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
voûte d'ogives
lambris de couvrement
Couvertures toit à longs pans
appentis
toit en pavillon
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant, en maçonnerie
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations enroulement crochet
Précision représentations

Chapiteaux à crochets, à enroulements et gouttes aux parties orientales.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables choeur, nef

Références documentaires

Périodiques
  • BECHET, M.L. L'iconographie de la Vierge à l'enfant dans les Ardennes. Le Rimbaldien, automne 1946, n°5.

    p. 13
  • MANCEAU, Henri. Sur les terres des abbayes rémoises de St-Remy et de St-Denis : ruban d'églises. L'automobilisme ardennais, mai-juin 1968, n°180, p. 5-14 et juillet-août 1968, n°181.

    pp 12-13.