Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Remi

Dossier IA08001746 réalisé en 2012
Vocables Saint-Remi
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Attigny
Adresse Commune : Vaux-Champagne
Cadastre : 1990 E 288

La nef de l'église Saint-Remi remonte au 12e siècle ; un bas-côté, non réalisé, avait été prévu sur son flanc nord car des arcades obturées sont toujours visibles et quelques décennies plus tard un bas-côté fut établi au flanc sud avec des arcades en arc brisé. D'après une enquête de 1678, l'église avait été nouvellement rétablie par les décimateurs (le chapitre de Reims, Saint-Symphorien de Reims et les chapelains de l'ancienne congrégation Notre-Dame) ; en mettant en relation ce passage et l'édifice, il faut comprendre que c'est le bas-côté sud qui fut reconstruit à cette époque. La chapelle nord et le choeur ont été édifiés au début du 13e siècle. La chapelle sud est plus tardive. Le millésime de 1810 est inscrit au sommet du pignon de la chapelle sud : il doit probablement s'agir d'une restauration de cette partie qui aurait également concerné la reprise du mur du chevet, la construction de la tourelle d'escalier et l'établissement de deux contreforts au mur nord de la nef. Au Moyen Age, l'église était à la présentation du chapitre de la cathédrale de Reims.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 1ère moitié 13e siècle
Principale : 4e quart 17e siècle
Secondaire : 1er quart 19e siècle
Dates 1810, porte la date

L'église Saint-Remi est implantée au coeur du cimetière et au centre du village, et son choeur est orienté au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef, qui comporte un bas-côté sur son flanc sud, est suivie d'une travée d'avant-choeur encadrée par deux chapelles formant ainsi un faux-transept. Le choeur se présente sous la forme d'un espace rectangulaire à chevet plat. La sacristie est adossée au mur nord du choeur et la tourelle de l'escalier en vis hors-oeuvre au flanc nord de la nef. Les flancs de la nef, les deux chapelles et le choeur sont élévés en pierre de taille d'un calcaire crayeux en différentes hauteurs d'assises, la façade occidentale en moellon calcaire, la sacristie en brique, la façade occidentale du collatéral en pierre de taille en grand appareil en pierre de Dom-le-Mesnil et son flanc en moellon avec chaîne en pierre de taille de même type. Les faces intérieures des murs des parties orientales sont enduites. Le sol est couvert de dalles de calcaire excepté dans le collatéral qui reçoit des tomettes. L'édifice ne comporte qu'un seul niveau ; le flanc nord de la nef est percé de deux petites baies en plein-cintre, celui du collatéral et des chapelles, de baies en plein-cintre de moyennes dimensions et le mur du chevet d'un triplet. Les parties orientales sont voûtées d'ogives et la nef est plafonnée. L'ensemble des couvertures de l'édifice est en ardoise. Le vaisseau central de la nef, les chapelles et le choeur sont couverts de toits à longs pans, la tourelle d'escalier d'un toit brisé en pavillon, la sacristie et le collatéral par un toit en appentis et le clocher par une flèche carrée.

Murs calcaire
brique
enduit
pierre de taille
petit appareil
moyen appareil
grand appareil
moellon
petit appareil
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 2 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
plafond
Couvertures toit à longs pans
flèche carrée
appentis
toit brisé en pavillon
croupe
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en charpente
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
sculpture
Représentations crochet feuillage
Précision représentations

Le choeur et la travée d'avant-choeur comportent des chapiteaux à crochets et à feuillages.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • GUELLIOT, Octave. Dictionnaire historique de l´arrondissement de Vouziers. Charleville-Mézières : Editions Terres ardennaises, 1997-2004, 10 tomes.

    t. IX, p. 103
Périodiques
  • GUELLIOT, Octave. Les ornements, dates, inscriptions et sentences liminaires dans l´arrondissement de Vouziers. Revue historique ardennaise, 1914, tome XXI.

    p. 128
  • MANCEAU, Henri. Autour d'Attigny : églises d'origine romane. L'automobilisme ardennais, janvier-février 1969, n°184.

    pp. 5-6