Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Sébastien

Dossier IA08001847 réalisé en 2011

Fiche

Vocables Saint-Sébastien
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Vaux-lès-Rubigny
Cadastre : 1997 A 508

Le choeur de l'église Saint-Sébastien a été édifié vers le milieu du 16e siècle d'après les chapiteaux présents dans le choeur ; les voûtes de cette partie ont été démontées de même que les contreforts. Le flanc nord comporte des canonnières obturées. Le flanc sud de la nef pourrait remonter à cette époque mais le flanc nord ainsi que la façade occidentale ont été reconstruits peut-être au 18e siècle.

Période(s) Principale : milieu 16e siècle
Principale : 18e siècle , (?)

L'église Saint-Sébastien est implantée au centre du village et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à vaisseau unique est suivie par un choeur à deux travées droites et une abside à trois pans. La sacristie est adossée au flanc sud du choeur. Le clocher en charpente de plan carré est campé au faîtage de la nef, du côté ouest. L'édifice est entièrement bâti en brique avec les baies et le portail en pierre de taille calcaire. L'allée centrale de la nef est couverte d'un damier de marbre noir et de calcaire, ses parties latérales en tomettes, et celui du choeur de tomettes hexagonales et cabochons en calcaire. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs de la nef sont percés d'étroites et hautes baies et le choeur de baies en plein-cintre. Le volume intérieur est plafonné. La façade occidentale comporte un portail à arc en anse-de-panier surmontée d'une petite baie. La couverture du clocher est en ardoise et celle du reste de l'édifice est en matériau synthétique. La nef et les travées droites du choeur sont couvertes d'un toit à longs pans, l'abside par une croupe polygonale, le clocher par un toit en pavillon et la sacristie par un toit en appentis.

Murs brique
Toit ardoise, matériau synthétique en couverture
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements plafond
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
appentis
croupe
croupe polygonale
Escaliers escalier intérieur : échelle
États conservations état moyen, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
céramique
Représentations coeur ornement géométrique
Précision représentations

Des briques glaçurées noires sont assemblées en motifs géométriques sur les flancs de la nef et en coeur au choeur.

Choeur fortifié par le biais de cannonières (obturées).

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Bibliographie
  • [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes, 2004]. Images de verre, images de guerre. Les vitraux commémoratifs des trois guerres dans les églises des Ardennes. Réd. Jean-Pierre Marby. Charleville-Mézières : Impr. SOPAIC, 2006. 60 p.

    cahier 3, . 29
  • BRAUN, Suzanne. Champagne-Ardenne : architecture et sculpture romanes. St-Juste-près-Brioude : Créer, 2009. 207 p.

    pp. 195-196
Périodiques
  • MANCEAU, Henri. Eglises fortifiées de Thiérache. L´Automobilisme ardennais, n°97, juillet-août 1954.

    pp. 12-17
  • ROBINET, René. La cuve baptismale de Vaux-les-Rubigny. Etudes ardennaises, 1960, n°23.

    p. 28
  • COLLIN, Hubert. Les églises des Ardennes mises au pillage. Revue historique ardennaise, juillet-décembre 1969, n°2.

    pp. 73-77