Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Symphorien

Dossier IA52000585 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2006

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Symphorien
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Fayl-Billot (Le)
Adresse Commune : Saulles

L'église est en partie construite au 18e siècle (1780), et au 19e siècle ainsi qu'en témoigne son aménagement intérieur. L'église Saint-Symphorien est l'église qui vit mourrir en 1854 le peintre haut-marnais Joseph-Constant Ménissier, décédé à la suite d'une chute alors qu'il peignait les voûtes du choeur.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1780

Edifice à plan en croix latine, nef unique et transept peu saillant. Large choeur en hémicycle percé de deux baies en plein cintre, l'axe étant occupé par le maître-autel, et le reste des murs recouvert par deux larges peintures murales repeintes dans les années 50. Les bras du transept ont deux travées et sont percés de deux baies en plein cintre. Voûte en demi-berceau en bois peint. Importante trin=bune occidentale en bois et décor doré. Clocher-porche à deux chapelles, celle au nord est celle autrefois consacrées aux morts, celles située au sud est la chapelle des fonts. Elles sont clôturées. Deux sacristie, au nord et au sud. Clocher en ardoise, le rest de l'édifice est recouvert de tuiles mécaniques.

Murs moyen appareil
grand appareil
Toit ardoise, tuile mécanique
Plans plan en croix latine
Étages 4 vaisseaux
Couvrements lambris de couvrement
Techniques peinture
Statut de la propriété propriété de la commune