Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Symphorien

Dossier PA00079005 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 1992

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
Vocables Saint-Symphorien
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Bourbonne-les-Bains
Adresse Commune : Le Châtelet-sur-Meuse
Lieu-dit : Pouilly-en-Bassigny
Précisions anciennement commune de Pouilly

L'église Saint-Symphorien dont la partie la plus ancienne remonte au 12e siècle a subi de nombreux remaniements au 13e et 16e siècle. Le portail occidental est du 12e siècle. Le choeur, les piliers de la nef, la voûte de la croisée du transept et le 4e travée datent du 13e siècle. La nef et les collatéraux sont reconstruits à la fin du 15e siècle. Le porche et ses arcades ogivales remonte à la fin du 15e siècle. Les bas-côtés ont été remaniés au 16e siècle et voûtés d'ogives. Nef primitive donc du 12e siècle, dont il ne reste que la partie haute du pignon visible de l'extérieur sur la façade ouest. Cet aspect indique que ce pignon a été surélevé et très agrandi de façon à embrasser la nef et les bas-côtés et à masquer deux grands rampants de combles. Présence d'un mâchicoulis dans la partie haute de ce pignon probablement construit au 13e siècle.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 13e siècle

Edifice de plan allongé à nef et bas-côtés de quatre travées, entrée latérale sur la deuxième travée sud. Choeur de deux travées, abside à chevet plat. Porche en façade occidentale. Tour du clocher placée sur le croisé du transept. Sacristie sur le flanc sud du choeur. L'ensemble de l'édifice est voûté d'ogives, supporté dans la nef par de larges piliers de formes variées. Chapiteaux à crochets dans le transept et le choeur. Intérieur de l'édifice recouvert d'enduit blanc à la chaux, à l'exception du choeur et de la croisée du transept. Couverture externe en tuile plate sauf pour le clocher, qui est en ardoise. Tuiles mécaniques pour la sacristie.

Murs moellon
moyen appareil
grand appareil
Toit tuile plate, ardoise, tuile mécanique
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Escaliers escalier intérieur : escalier en vis
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1913/12/30
Précisions sur la protection

Eglise de Pouilly : classement par arrêté du 30 décembre 1913.