Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Thimothée-et-Saint-Apollinaire de Gueux

Dossier IA51001332 réalisé en 2015
Vocables Saint-Thimothée-et-Saint-Apollinaire
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Fismes-Montagne de Reims
Adresse Commune : Gueux
Cadastre : 2014 AC 126

L'église actuelle constitue le second état de la nouvelle église paroissiale désirée par Marie Roederer et construite entre 1863 et 1871 (année de la consécration), son mari étant maire de la commune. Le projet est de l'architecte Édouard Thiérot. Cette première église remplaçait l'église romane qui s'élevait au sein du cimetière quelques mètres plus loin (IA51001472).

Lors de la première grande bataille du 12 septembre 1914 entre Gueux et Thillois, le village de Gueux est détruit à 98% et l'église réduite à ses premiers niveaux d'assise. Elle est reconstruite entièrement, au même emplacement, entre 1930 et 1934, avec quelques variantes notamment sur l'ornement de sa façade.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle , daté par source
Principale : 2e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1871, daté par source
1934, daté par source
Auteur(s) Personnalité : Roederer Marie, donateur, attribution par source, attribution par travaux historiques
Auteur : Thiérot Edouard,
Edouard Thiérot (18 avril 1823 - )

Architecte diocésain du diocèse de Reims de 1849 à 1897.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L’église de Gueux est construite suivant un plan allongé. L’édifice comprend un clocher en façade, une nef à trois vaisseaux de 4 travées et un transept débordant. Au chevet, le chœur ouvre sur une abside à cinq pans, flanquée de deux chapelles et de deux annexes latérales. Les toits sont en ardoises. La nef, les chapelles en façade, le transept et le chœur sont couverts à longs pans ; les bas-côtés et les chapelles latérales du chœur sont couverts en terrasse, les annexes en appentis. Les murs sont en moellon enduit ; les soubassements en béton et en pierre de taille.

A l’intérieur, l’église est voutée en ogives. Les murs blancs se détachent des éléments porteurs de couleur jaune/écru. L’entrée se fait par le vestibule, au-dessus duquel se trouve une tribune. Les arcades brisées des bas-côtés reposent sur de puissantes colonnes, sur lesquelles viennent s’appuyer les voûtes des croisées d’ogives. Les bas-côtés s’ouvrent sur le premier vaisseau des bras du transept, puis sur les chapelles latérales. Dans l’abside, les voûtes reposent sur de hautes colonnes aux chapiteaux corinthiens ; les fenêtres sont encadrées par deux petites colonnes sculptées. Sur les flancs nord et sud, se tiennent deux baies aveugles ainsi que deux lavabos.

Murs calcaire pierre de taille
moellon enduit
Toit ardoise
Plans plan allongé
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans pignon découvert
croupe polygonale
terrasse
appentis
flèche polygonale
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre : escalier droit, en maçonnerie
États conservations bon état
Techniques sculpture
Précision représentations

Le portail de la façade ouest est composé de deux portes rectangulaires, encadrées de trois colonnes aux chapiteaux ornés d’où partent des voussures en arc brisé. Sous les voussures, un tympan sculpté représente la Vierge en majesté, assise sur un trône, tenant l’Enfant Jésus sur ses genoux. Ils sont entourés de deux anges en position d’adoration. L’ensemble est surmonté de l’inscription : « JESU TIBI SIT GLORIA QUI NATUS ES DE VIRGINE ».

La corniche du portail saillant est ornée d’une frise sculptée de grappes de raisins et de feuilles. Le pinacle du portail comprend une croix en pierre sculptée. Le portail et l’oculus sont séparés par une fausse coursive ornée d’une arcature trilobée moulurée.

L’oculus quadrilobé est décoré au centre d’une croix, ornée d’une couronne d’épines et d’un cœur percé de clous.

Les chapiteaux du vestibule représentent des grappes de raisin et des feuilles. Le mur ouest du vaisseau central comprend une tribune au décor sculpté géométrique. Sous la tribune, l’arc qui ouvre sur le vestibule, est surmonté d’une voussure, avec au centre, un angelot. De chaque côté, un oculus quadrilobé aveugle est sculpté, avec au centre une fleur à quatre pétales.

Sur le pilier de la dernière travée du vaisseau central, côté sud, se tient un Christ en croix en pierre sculptée.

Les portes des bras du transept qui donnent sur les annexes, sont surmontées d’un décor sculpté qui représente une croix insérée dans un décor géométrique.

Statut de la propriété propriété de la commune

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne. Série O : 2 O 2153. Gueux – Église (1863-1934) : achat d’une cloche (1920) ; installation d’une sirène sur le clocher (1933) ; reconstruction du mobilier (1934). 1863-1934.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 2 O 2153
  • AD Marne. Série W : 1338 W 19. Antiquités et objets d'art : dossiers communaux. 1919-1982.

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 19
  • AD Marne. Série W : 1551 W 434. Gueux. Église : nettoyage de la pierre de l'ensemble de l'édifice. Dossier non retenu. 1982-1992.

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1551 W 434
  • A Musée Hôtel Le Vergeur. Carton tourisme n°36c. Dossiers de photographies, coupures de presse, brochures. Classement par communes. (1969-2012).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : carton tourisme 36c
Documents figurés
  • Église de Gueux érigée par Mr et Mme E. Roederer 1871-1878 / L. (ILLISIBLE À COMPLÉTER À PARTIR DU DOCUMENT DE MEILLEURE QUALITÉ). 1 estampe : en noir. (BM Carnegie, Reims. BMR 72-321).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 72-321
  • [L'église de Gueux, vue d'ensemble avec le village] / Abbé Alfred Chevallier (dessinateur). 1 est. : en noir (BM Carnegie, Reims. BMR 72-323).

    Bibliothèque municipale Carnegie, Reims : BMR 72-323
  • Gueux / [s.n.]. [s.d.] 1 est. : en noir (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims, carton FHer).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton FHer
  • [L'église de Gueux, vue d'ensemble devant le lac] / V. Courleux, phot, à Reims et Saint-Quentin. 1 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. C3E 2113).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : C3E 2113
  • Église de Gueux : vue générale depuis l'ouest / Société des Amis du Vieux Reims. Avant 1914. 2 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims, carton FHer).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton FHer
  • Église de Gueux en 1918 / [s.n.]. 1918. 1 photogr. pos. : n. et b. (A Musée Hôtel Le Vergeur. Localités hors Reims, carton FHer).

    Archives du musée de l'Hôtel le Vergeur, Reims : Localités hors Reims, carton FHer
Bibliographie
  • Dictionnaire des églises de France. Volume 5 : Champagne, Flandre, Artois, Picardie. Paris : Robert Laffont, 1969. 144 p.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Koll Marlène
Marlène Koll

Chercheur indépendant, membre du groupement Art 2 Conseil, composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, et Michèle Robin-Clerc, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est membre du groupement Art 2 Conseil composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, et Florence Bruny, pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.