Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Saint-Vincent-de-Paul

Dossier IA51001390 réalisé en 2017

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Saint-Vincent-de-Paul
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Marne - Reims 1
Adresse Commune : Reims
Adresse : 1 rue de Brazzaville
Cadastre : 2016 CM 103

Le quartier de l'Europe s'est construit pour répondre à l'explosion démographique de la fin des années 1960. Le Foyer Rémois acquiert des terrains et projette de construire des habitations. Face au nombre grandissant de paroissiens, des chapelles provisoires sont installées par le diocèse, finalement remplacées par le projet des architectes Robert Camelot et René Serraz de 1964. Le chantier démarre en octobre 1967 et l'église est inaugurée en 1969.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle , daté par source
Dates 1967, daté par source
Auteur(s) Auteur : Camelot Robert,
Robert Camelot (1903 - 1992)

Robert Camelot (20 mai 1903 à Reims, 4 novembre 1992 à Paris) est un architecte et urbaniste français. Établi à Paris, il exerça de 1932 à 1977. Second grand prix de Rome en 1933, il s’installa la même année en association avec Jacques et Paul Herbé. Robert Camelot réalisa le premier plan d'urbanisme de Reims 1 après la seconde guerre guerre mondiale sous la municipalité de René Bride. L’agence Camelot-Herbé réalisa l’École professionnelle de jeunes de filles de Beaune, le pavillon de la Manufacture nationale de Sèvres à l’Exposition universelle de Paris en 1937, le pavillon de la France à la Foire de Zagreb et celui de l’Exposition universelle de New York en 1939. Architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux et des monuments historiques, en 1945.

En tant qu’urbaniste, Robert Camelot participa aux premiers plans du quartier de la Défense, en 1958, et conçut ceux de Lisieux, Nanterre, Chartres et Reims. Il est l’un des coauteurs du Centre des nouvelles industries et technologies (CNIT) et réalisa, avec Jean-Claude Rochette, le bâtiment de l’Agence France-Presse à Paris, face au Palais Brongniart.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source
Auteur : Serraz René,
René Serraz

Architecte savoyard, associé à Robert Camelot à l'église Saint-Vincent-de-Paul à Reims (1967) et à Jacques Small, Antoine Debré, Jean Doldourian pour l'église Notre Dame de la Paix à Arnouville (1958).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par source

L'église présente un plan centré circulaire, avec un niveau de soubassement et un rez-de-chaussée surélevé accessible par un escalier droit. Le niveau principal est occupé par la nef et le chœur, celui-ci s'appuyant contre un mur de séparation, qui délimite ainsi la sacristie et les escaliers accédant à l'étage inférieur. Ces espaces sont éclairés en second jour. Un puits de lumière éclaire directement le chœur. Des fenêtres en bandeau assurent l'éclairage de la nef. Les confessionnaux font partie intégrante de l'architecture, de part et d'autre du chœur. Le niveau inférieur est occupé en son centre par une vaste salle pouvant servir de salle polyvalente entourée de salles pour le catéchisme. Un accès direct se trouve sous l'escalier extérieur.

La construction est entièrement en béton. Le toit est en terrasse, l'évacuation des eaux de pluie est assurée par deux larges gouttières en béton, contribuant à l'animation de la façade.

Murs béton béton armé
Toit bitume
Plans plan centré
Étages étage de soubassement, rez-de-chaussée surélevé
Couvrements plafond
Couvertures terrasse
Escaliers escalier dans-oeuvre : escalier tournant à retours avec jour, en maçonnerie
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété d'une association diocésaine
Intérêt de l'œuvre à signaler
Précisions sur la protection

Label Patrimoine XXe siècle.

Références documentaires

Bibliographie
  • FERTE, Anne-France. Les Monuments labellisables "Patrimoine XXe siècle" en Champagne-Ardenne. Eglise Saint-Vincent-de-Paul. Document interne de la Commission régionale des monuments historiques, DRAC Champagne-Ardenne.

(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil départemental de la Marne (c) Conseil départemental de la Marne ; (c) Ville de Reims - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Bruny Florence