Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Sainte-Geneviève

Dossier IA08001470 réalisé en 2012

Fiche

Vocables Sainte-Geneviève
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Adresse Commune : Mouzon
Adresse : rue du Faubourg Sainte-Geneviève
Cadastre : 1994 AO 140

La croisée du faux-transept (probablement l'ancien choeur) date de la première moitié du 13e siècle. En 1575 (date inscrite à une clé de voûte avec le nom du curé instigateur Woueze), fut bâti la chapelle nord ; la chapelle sud date sensiblement de la même époque. Le choeur et la nef ont été rebâtis vraisemblablement au 17e siècle.

Période(s) Principale : 1ère moitié 13e siècle
Principale : 3e quart 16e siècle
Principale : 17e siècle
Dates 1575, porte la date

L'église Sainte-Geneviève est implantée dans le faubourg Sainte-Geneviève et est orientée au nord-est. Elle présente un plan allongé. La nef à trois vaisseaux de quatre travées est suivie par un faux-transept saillant composé d'une croisée à une travée encadrée par deux chapelles à deux travées ; la tour du clocher est posée à l'aplomb de la croisée. Le choeur se compose d'une travée droite et d'une abside à trois pans. La sacristie est située dans l'angle de la chapelle nord, du transept et du choeur. L'escalier en vis hors-oeuvre est adossé au mur ouest de la chapelle nord. Les chapelles, le clocher et le choeur sont bâtis en pierre de taille en grand et moyen appareil et la nef en moellon calcaire avec chaîne en pierre de taille (la façade ouest est crépie). Le sol de la nef, du choeur et des chapelles est couvert de dalles de calcaire, celui de la croisée de carreaux à motifs géométriques. Les faces intérieures des murs sont enduites. Les murs de la nef sont percés de petites baies en plein-cintre et les autres parties de baies en arc brisé à remplage. La façade occidentale comporte une porte en plein-cintre surmontée d'une baie à remplage flamboyant. Le vaisseau central de la nef est couvert d'une fausse voûte en anse-de-panier, les collatéraux de fausses voûtes en demi-berceau et les autres parties de voûtes d'ogives. La couverture est en ardoise. La nef est couverte d'un toit à longs pans, les chapelles de toits à longs pans à croupe, le choeur et la tourelle d'escalier d'un toit à longs pans prolongés par une croupe polygonale et le clocher par un toit en pavillon.

Murs calcaire
enduit
crépi
pierre de taille
moyen appareil
grand appareil
moellon
Toit ardoise
Plans plan en croix latine
Étages 3 vaisseaux
Couvrements voûte d'ogives
fausse voûte en demi-berceau
fausse voûte en anse-de-panier
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe polygonale
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations bon état, inégal suivant les parties
Techniques vitrail
peinture
sculpture
Représentations feuille d'eau
Précision représentations

Traces de polychromie sur les murs du choeur. La clé de voûte de la travée est du bras nord du transept est ornée d'une Annonciation (?). Chapiteaux à feuilles d'eau à la croisée.

Eglise comportant une partie du début du 13e siècle mais reconstruite et agrandie aux 16e et 17e siècles.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections inscrit MH, 1987/06/09
Précisions sur la protection

Eglise Sainte-Geneviève, y compris le mur de l'ancien cimetière (cad. AO 140) : inscription par arrêté du 9 juin 1987.

Annexes

  • 20130842881X : , 1996/096/

    20130842879X : , 1996/096/

    20130842882X : , 1996/096/

    20130842880X : , 1996/096/

Références documentaires

Bibliographie
  • COLLIN, Hubert. Les églises anciennes des Ardennes. Editions de l´O.D.T. des Ardennes, 1969. 178 p.

    pp. 91-102
  • MARBY, Jean-Pierre. Les édifices cultuels catholiques d´après l´enquête épiscopale de 1919. In [Exposition. Charleville-Mézières, Archives Départementales des Ardennes. 1994]. Les Ardennes durant la Grande Guerre (1914-1918) . Charleville-Mézières : SOPAIC, 1994, p. 275-290.

    pp. 276-277
Périodiques
  • CASIER, Joseph. Monographie de l´église ND de Mouzon. Revue historique ardennaise, 1907, tome XIV.

    p. 106