Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église paroissiale Sainte-Savine

Dossier IA10000356 réalisé en 2003

Fiche

Œuvres contenues

Vocables Sainte-Savine
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 2
Adresse Commune : Sainte-Savine

La ville doit son nom à une jeune grecque de l'île de Samos, Savine ; d'après la légende, elle aurait, accompagnée de sa sœur de lait Maximiniole, gagné la Gaule pour rechercher son frère, Savinien, qui évangélisait les Tricasses ; arrivée en 288 aux portes de Troyes, elle aurait appris le martyre de son frère, serait tombée morte de douleur et aurait été enterrée à l'endroit même de sa mort. Au 7e siècle, Ragnegisilus, évêque de Troyes, fit construire sur le lieu de sa sépulture une église, où il se fit lui-même enterré. Le curé de Sainte-Savine était prêtre cardinal. En 1071, le roi Philippe Ier confirma à Montier-la-Celle la possession de l'église. Église du 16e siècle très homogène. Portail de 1611 construit par les frères Baudrot.

Période(s) Principale : 16e siècle
Secondaire : 1er quart 17e siècle
Dates 1611, porte la date, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Baudot frères, maçon, attribution par travaux historiques

Église à plan en croix latine ; église à 3 vaisseaux à 8 travées ; abside à 3 pans ; chapelles latérales sur les bas-côtés ; transept non-saillant aux 4e et 5e travées surmonté d'une tour-clocher.

États conservations restauré, bon état

Eglise restaurée, très bien entretenue, saine mais sans barreaux aux fenêtres.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1921/01/04
Précisions sur la protection

Eglise : classement par arrêté du 4 janvier 1921.

Annexes

  • 20031040903NUC : Evêché de Troyes