Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Longeau-Percey
Adresse Commune : Noidant-Chatenoy
Précisions anciennement commune de Hauts-Vals-sous-Nouroy

Campagne homogène de construction de la seconde moitié du 19e siècle. Sacristie modifiée récemment. [Note ms présente dans le dossier Ronot] Noidant-Chatenoy C 159 : Avis de M. Desserey (?), subdélégué, du 24 mai 1770, demandant le rétablissement du clocher de l'église et du presbytère.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Edifice de plan allongé, couvert d'ardoises. Tour-clocher occidentale surmontée d'une flèche en pierre. Vestibule d'entrée encadré de deux chapelles latérales (chapelle des fonts baptismaux au sud), ouvrant, par des arcades brisées, sur une nef à vaisseau unique longue de quatre travées ; chaque travée est éclairée par une baie, lancette en arc brisé, percée dans les murs goutterots nord et sud. Le choeur, légèrement plus étroit que la nef, est composé d'une travée droite et d'une abside à pans coupés ; chacun des cinq pans est percé par une haute et étroite lancette, de forme identique à celles de la nef. Tous les espaces intérieurs de l'église sont voûtés d'ogives. Une porte percée dans le pan coupé nord de l'abside du choeur donne accès à la sacristie ; cette dernière, munie d'un toit en bâtière couvert d'ardoise + zinc pour crête et bordures, se compose de deux pièces (une sorte de vestibule semi-enterré et la sacristie proprement dite), séparées par une cloison en contreplaqué ; faux plafond en lambris. Les contreforts reflètant les divisions intérieures de l'église, raidissent les murs goutterots sur tout son pourtour extérieur.

Murs calcaire
moyen appareil
Toit ardoise, pierre en couverture, zinc en couverture
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
toit en bâtière
croupe polygonale
Escaliers escalier demi-hors-oeuvre
États conservations inégal suivant les parties, humidité, traces d'humidité, moisissures
Techniques vitrail
Statut de la propriété propriété de la commune