Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Église Saint-Pierre-ès-Liens d'Arbot

Dossier PA00079216 inclus dans Recensement du patrimoine mobilier du département de la Haute-Marne réalisé en 2005

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression

Dossiers de synthèse

Vocables Saint-Pierre-ès-Liens
Dénominations église paroissiale
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Auberive
Adresse Commune : Arbot
Précisions anciennement commune de Rouvres-Arbot

Eglise présentant des éléments défensifs (bretèche au-dessus de la porte). La construction de l'ensemble de l'édifice semble s'étaler sur les 12e et 13e siècle, les 2 travées du choeur avec la tour du clocher qui les surmonte précédant la nef. Toiture de la nef posée en 1975, flèche du clocher en 1980.

Période(s) Principale : 12e siècle
Principale : 13e siècle

Edifice couvert de tuile plate, à l'exception de la flèche du clocher couverte en essentes de châtaignier. Le pignon de la façade occidentale présente à son sommet, à l'aplomb de la porte, les aménagements pour une bretèche en charpente : une ouverture rectangulaire accostée de 2 corbeaux à son seuil. L'ensemble de l'édifice est couvert de voûtes d'ogives. La nef est longue de 2 travées : une porte s'ouvre dans la première, côté sud. Des corbeaux permettent de supposer qu'un porche devait en abriter l'accès. La tourelle d'escalier, de plan semi-octogonal, jouxte cette entrée. Le choeur est fait de 2 travées, plus étroites et de hauteur moindre, il est clos d'un chevet plat percé d'un triplet de baie et d'un occulus. La tour du clocher s'élève sur la première travée du choeur. Le choeur est ouvert, dans le flanc nord de sa première travée, d'une chapelle latérale. La sacristie ouvre du même côté, dans la seconde travée.

Murs calcaire
pierre de taille
Toit tuile plate, bardeau
Plans plan allongé
Étages 1 vaisseau
Couvrements voûte d'ogives
Couvertures toit à longs pans
toit à un pan
flèche polygonale
Escaliers escalier hors-oeuvre : escalier en vis, en maçonnerie
États conservations restauré
Techniques sculpture
Précision représentations

Culots figurés à de retombée des nervures de la voûte de la chapelle latérale : tête humaine.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre à signaler
Protections classé MH, 1913/09/10
Précisions sur la protection

Eglise d'Arbot : classement par arrêté du 10 septembre 1913.