Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ensemble de 2 tableaux : Martyre de saint Pierre de Vérone ; Institution du rosaire (oeuvre disparue)

Dossier IM08001012 réalisé en 2012

Fiche

Dénominations tableau
Titres Martyre de saint Pierre de Vérone
Institution du rosaire
Aire d'étude et canton Ardennes - Revin
Vol Le tableau l'Institution du rosaire n'a pas été trouvé.
Adresse Commune : Revin
Adresse : rue Galilée
Emplacement dans l'édifice maître-autel
bas-côté sud
Oeuvre disparue

Tableau peint par frère André en 1714. Le Frère Jean André (1662-1753) fut le peintre des jacobins de la rue du Bac à Paris. L'Institution du rosaire a disparu.

Période(s) Principale : 1ère moitié 18e siècle
Dates 1714
1726
Auteur(s) Auteur : André Jean, dit(e) dit, Frère André
André Jean , dit(e) dit, Frère André
Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.

Tableau d'autel peint à l'huile sur toile de format rectangulaire vertical. Cadre en bois doré, peint, mouluré.

Catégories peinture
Structures support, rectangulaire vertical suspendu
Matériaux toile, support, peinture à l'huile
bois, mouluré, doré à la feuille, peint
Précision dimensions

h = 370 ; la = 245.

Iconographies saint Pierre
Précision représentations

Tableau représentant le martyre de saint Pierre de Vérone.

Inscriptions & marques signature
date
Précision inscriptions

Date et signature en bas à gauche : Fr. ANDRE ord. Praed. Pinxit 1714.

États conservations altération optique de la surface
salissure
altération de l'épaisseur de la matière
Précision état de conservation

Assombrissement, craquelures et fientes.

Statut de la propriété propriété de la commune (?)
Protections classé au titre objet, 1908/12/05

Références documentaires

Bibliographie
  • MEYRAC, Albert. Géographie illustrée des Ardennes. 3e éd. Paris : Librairie Guénégaud, 1966.

    p. 460
Périodiques
  • DUNAIME Abbé. Revin et le père Billuart. Ardenne Wallonne, n°4.

    p. 7
  • BOUILLET abbé. Une escale à Revin. Revue historique ardennaise, 1899, tome VI.

    p. 26-35