Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Remy

Ensemble de 4 verrières à personnages (fenêtres hautes du bras sud du transept et du côté sud de la nef) : Sacré-Cœur, Vierge et saint personnages

Dossier IM10016744 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations verrière
Titres Sacré-Coeur, Vierge et saint personnages
Appellations style néo-gothique
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : rue Pithou
Emplacement dans l'édifice transept, bras sud, mur ouest, fenêtre haute (baie 110)
nef, mur sud, fenêtres hautes (baies 112, 114, 116)

Verrières probablement réalisées par le peintre-verrier Jean-Prosper Florence des ateliers Lobin de Tours entre 1894 et 1895.

La baie 112 a été offerte par madame veuve Collot-Perrin en 1894 ; la baie 114 par monsieur et madame Lamairesse en 1894 également.

Elles portent les armoiries des évêques de Troyes au 19e siècle : mgr Etienne-Antoine de Boulogne (1808-1825), mgr Jacques-Louis-David de Seguin des Hons (1825-1843), mgr Jean-Marie-Mathias Debelay (1844-1848), mgr Pierre-Louis Coeur (1848-1860).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1894, porte la date
Lieu d'exécution Commune : 37, Tours
Auteur(s) Auteur : Florence Jean-Prosper,
Jean-Prosper Florence

Beau-frère de Lucien-Léopold Lobin, il reprend les ateliers Lobin (Tours) à la mort de ce dernier en 1892, mais l'entreprise périclite. Pour relancer la société, il s'associe en 1897 avec Bigot et Heinrich mais sans succès. Il se retire en octobre 1904 et ses associés achèvent seuls les dernières verrières de l'atelier Lobin posées en 1905.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, (?), attribution par tradition orale
Auteur : Atelier Lobin,
Atelier Lobin

Atelier de vitrail établi à Tours, rue des Ursulines, de 1848 à 1905.

Il fut dirigé par Julien-Léopold Lobin de 1848 à 1864, puis par son fils Lucien-Léopold Lobin de 1864 à 1892, puis par le beau-frère de ce dernier, Jean-Propser Florence de 1892 à 1904. Pendant quelques mois à partir de septembre 1892, ce dernier fut associé avec ses neveux Lucien et Etienne Lobin sous le nom Florence-Lobin. Pour relancer la société, Jean-Prosper Florence s'associe en 1897 avec Bigot et Heinrich mais sans succès. Il se retire en octobre 1904 et ses associés achèvent seuls les dernières verrières de l'atelier Lobin posées en 1905.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
atelier, (?), attribution par tradition orale

Baies en arc brisé composées de trois lancettes trilobées. Tympan ajouré.

Vitrerie à verre coloré et peint. Grisaille pour les modelés et les traits.

Catégories vitrail
Structures lancette, 3, polylobé tympan ajouré jour de réseau
Matériaux verre transparent, coloré, peint, grisaille sur verre
Mesures h : 400.0 cm
la : 240.0 cm
h : 500.0 cm
la : 250.0 cm
Précision dimensions

Dimensions approximatives.

Iconographies ornement à forme architecturale
ornement à forme végétale
saint Antoine de Padoue, en pied
Sacré-Coeur, en pied
saint Jean-Baptiste de la Salle, en pied
église
ange
hostie
sainte Catherine d'Alexandrie
saint Nicolas
sainte Jeanne d'Arc
armoiries
Education de la Vierge
saint Edmond
sainte Philomène
saint Gervais
saint Louis
sainte Elisabeth
fond damassé
Précision représentations

Trois personnages en pied sous un niche architecturée de style néo-gothique avec bordure végétale et fond damassé. Éléments de décor dans le tympan.

Baie 110 : saint Antoine de Padoue (lancette gauche) ; Sacré-Cœur (lancette centrale) ; saint Jean-Baptiste de la Salle (lancette droite) ; Sacré-Cœur de Montmartre (tympan, ajour supérieur) ; anges tenant une hostie ou un calice (tympan, ajours inférieurs).

Baie 112 : sainte Catherine d'Alexandrie (lancette gauche) ; saint Nicolas (lancette centrale) ; sainte Jeanne d'Arc (lancette droite) ; armoiries (tympan).

Baie 114 : Éducation de la Vierge (lancette gauche) ; saint Edmond (lancette centrale) ; sainte Philomène (lancette droite) ; armoiries (tympan).

Baie 116 : saint Gervais (lancette gauche) ; saint Louis (lancette centrale) ; sainte Élisabeth (lancette droite) ; armoiries (tympan).

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre, latin
inscription concernant le donateur, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
armoiries, peint, sur l'oeuvre, (non identifié)
Précision inscriptions

Baie 110 : Stus Antonius de Padua (lancette gauche, sous le personnage) ; VOILA CE COEUR QUI A TANT AIME LES HOMMES (lancette centrale, dans un phylactère sous le personnage) ; Stus Ioannes Bapta de la Salle (lancette droite, sous le personnage).

Baie 112 : Sta Catharina (lancette gauche, sous le personnage) ; Stus Nicolaus (lancette centrale, sous le personnage) ; DON DE MME VVE / COLLOT-PERRIN / 1894 (lancette centrale, bordure inférieure) ; V. Ioanna d'Arc (lancette droite, sous le personnage) ; armoiries de monseigneur Etienne-Antoine de Boulogne / 1808-1825 (tympan).

Baie 114 : Sancta Anna (lancette gauche, sous le personnage) ; Stus Edmundus (lancette centrale, sous le personnage) ; DON DE MR ET DE MME / LAMAIRESSE / 1894 (lancette centrale, bordure inférieure) ; Sta Philomena (lancette droite, sous le personnage) ; armoiries de monseigneur Jacques-Louis-David de Seguin des Hons / 1825-1843 (tympan, ajour supérieur) ; armoiries de monseigneur Jean-Marie-Mathias Debelay / 1844-1848 (tympan, ajour gauche) ; armoiries de monseigneur Pierre-Louis Coeur / 1848-1860 (tympan, ajour droit).

Baie 116 : Stus Gervasius (lancette gauche, sous le personnage) ; Stus Ludovicus rex (lancette centrale, sous le personnage) ; PATRONI FAMILIAE / [...] (lancette centrale, bordure inférieure) ; Sta Elisabeth (lancette droite, sous le personnage) ; armoiries non identifiées d'azur à cerf ailé en chef (tympan, ajour supérieur) ; armoiries non identifiées d'argent à cinq losanges de gueules (tympan, ajour gauche) ; armoiries famille de Bailleul / 1404 1450 (tympan, ajour droit).

États conservations déformation
assemblage fragilisé
altération ponctuelle
bon état
Précision état de conservation

Baie 110 : déformations des panneaux ; étanchéité et assemblage fragilisés ; trou dans le panneau inférieur de la lancette gauche (panneau a1). Absence de protection extérieure.

Baie 112 : bon état apparent. Absence de protection extérieure.

Baie 114 : bon état apparent. Absence de protection extérieure.

Baie 116 : bon état apparent. Absence de protection extérieure.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre immeuble, 1908/04/06

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube. Série V : V 503. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905.

    Troyes Archives départementales de l'Aube, Troyes : V 503
Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p. 276