Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Nicolas de Rilly-la-Montagne

Ensemble de cloches

Dossier IM51003321 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations cloche
Aire d'étude et canton Marne - Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Adresse Commune : Rilly-la-Montagne
Adresse : rue de Reims
Cadastre : 2016 D 328
Emplacement dans l'édifice clocher

Les cloches ont été bénies ou fondues en 1804, 1821 et 1863. Les fondeurs sont Paintandré Père et Fils et Antoine et Loiseaux.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , porte la date
Principale : 3e quart 19e siècle , porte la date
Dates 1804, porte la date
1821, porte la date
1863, porte la date
Auteur(s) Auteur : Paintandré Père et fils,
Père et fils Paintandré

Fondeurs à Vitry-le-François (Marne) à la fin du 19e siècle (AD Marne, 2 O 1011).

Joseph Berthelé dans Mélanges : Épigraphie gallo-romaine. Sculpture et architecture médiévales. Campanographie ancienne et moderne (1906) (http://www.clocherobecourt.com/Robecourt/FondeursBelg.php?) :

PAINTANDRE - Il n’y a eu que deux PAINTANDRE, fondeurs de cloches à Turenne (Corrèze) : Jean-Baptiste et son fils Hippolyte. Les deux frères de Jean-Baptiste se sont fixés à Vitry-le-François (Marne). Antoine PAINTANDRE et ses fils. - Le prénom de « Théodore », que nous avons attribué (Enquêtes camp, pp. 318 et 614-615) à l’un des deux frères PAINTANDRE, établis à Vitry-le-François (Marne) entre 1830 et 1840, n’est pas absolument exact. Sébastien PAINTANDRE, cultivateur-propriétaire à Breuvannes, eut, de son mariage avec Nicolle Rattier, trois fils, qui furent tous les trois fondeurs de cloches : - 1er Jean-Baptiste, dit le Dragon, créateur de la fonderie de Turenne (Corrèze), dont nous nous sommes occupé spécialement dans l’appendice de l’Exploration campanaire du Périgord ; - 2ème et 3ème Sébastien et Antoine, créateurs de la fonderie de Vitry-le-François. Sébastien, né à Breuvannes, le 11 floréal an VI (30 avril 1798), resta célibataire. Il mourut à Vitry-le-François le 25 décembre 1874. Antoine, dit aussi Théodore, né à Breuvannes le 20 floréal an X (10 mai 1802), épousa Françoise- Virginie Herment, dont il eut deux fils : - 1er Victor, né à Breuvannes le 10 mai 1833 ; - 2ème Paul, né également à Breuvannes, le 25 juillet 1836. - Antoine mourut à Vitry-le-François, le 27 janvier 1886, âgé de 83 ans. Jean-Baptiste PAINTANDRE avait appris la fonte des cloches auprès d’Augustin Martin (en 1817 ?). Il fut le maître de ses frères Sébastien et Antoine. Tous trois ont fondu sur place dans divers départements, plus ou moins éloignés de Breuvannes : Puy-de-Dôme, Tam-et-Garonne, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Basses-Pyrénées, Lot, Gers, Landes, Côte-d’Or, Yonne, etc.

Jean-Baptiste s’étant marié et établi à Turenne, Sébastien et Antoine continuèrent à travailler ensemble, d’abord comme fondeurs ambulants (spécialement dans la Marne, l’Aube et la Côte-d’Or), ensuite comme fondeurs fixes à Vitry-le-François. De 1860 environ à 1874, Sébastien et Antoine ont pour collaborateur et associés les deux fils d’Antoine. - De 1874 à 1885, Par suite de la mort de Sébastien, les PAINTANDRE de Vitry ne sont plus que trois : Antoine et ses fils. - Depuis 1885, par suite de la mort d’Antoine, la fonderie de cloches de Vitry-le-François a repris sa raison sociale primitive : «PAINTANDRE frères », Paul s’occupant plus spécialement de la partie commerciale, et Victor, plus spécialement de la partie industrielle.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature
Auteur : Antoine et Loiseaux,
Antoine et Loiseaux

Antoine & Loiseaux, fondeurs de cloches.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
fondeur de cloches, signature

Ensemble de 3 cloches en bronze

Catégories fonderie de cloches
Matériaux bronze, moulé calibré
Mesures d : 101.0 cm
d : 91.5 cm
d : 83.0 cm
Inscriptions & marques date, sur l'oeuvre, d'origine, en relief
inscription concernant l'auteur, sur l'oeuvre, d'origine, français, en relief
Précision inscriptions

Cloche n°1 : Nicole, fondue par Antoine et Loiseaux de Robecourt-par-Bourmont Haute-Marne en 1821.

Cloche n°2 : Marie Joséphine Joseph, fondue par Paintandré Père et Fils à Vitry-le-François, bénie le 15 août 1863.

Cloche n°3 : Marie Anne, bénie en 1804.

États conservations bon état
bonnes conditions de conservation
Statut de la propriété propriété de la commune
(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Koll Marlène
Marlène Koll

Chercheur indépendant, membre du groupement Art 2 Conseil, composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, et Michèle Robin-Clerc, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est membre du groupement Art 2 Conseil composé de Elisabeth Dandel, Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, et Florence Bruny, pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.