Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Etablissement de vins de champagne Auguste Luling, puis Heidsieck et Cie, actuellement Canard Duchêne

Dossier IA51000353 inclus dans Généralités réalisé en 1988

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination établissement de vins de champagne
Appellations dit établissement vinicole Auguste Luling, puis Heidsieck et Cie, actuellement Canard Duchêne
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cuvage, hangar industriel, cave de vieillissement
Dénominations établissement vinicole
Aire d'étude et canton Marne - Mourmelon-Vesle et Monts de Champagne
Adresse Commune : Ludes
Adresse : 1 rue Edmond Canard
Cadastre : 1980 AB 410 à 412, 453, 454

La date précise de création de cet établissement n'est pas connue. Il est exploité dans la seconde moitié du 19e siècle par Auguste Luling, puis par Heidsieck et Cie. La société Canard Duchêne en devient propriétaire après la Première Guerre mondiale et reste utilisée comme raison sociale par la société Veuve Clicquot Ponsardin (IA51000340), qui est devenue à son tour propriétaire. En 2013 (complément d'enquête), le site se trouve toujours occupé par le champagne Canard Duchêne. Pas de modification de l'ensemble.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle

Les bâtiments d'origine, à un étage carré, composés d'une dizaine de travées alignées le long de la route, font face depuis 1990 environ à un vaste hangar industriel en tôle.

Murs calcaire
brique
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit ardoise
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie électrique
Typologies arc segmentaire, arc plein cintre
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 3P 344/5. Matrices cadastrales. Ludes.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 344/5
Bibliographie
  • CRESTIN-BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.

    Maison Canard-Duchêne, p. 34-37