Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Etablissement de vins de champagne Deutz et Geldermann

Dossier IA51000345 inclus dans Généralités réalisé en 1996

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination établissement de vins de champagne
Appellations dit établissement vinicole Deutz et Geldermann
Parties constituantes non étudiées cuvage, bureau, atelier de fabrication, chai, logement patronal, bureau, cour, jardin
Dénominations établissement vinicole
Aire d'étude et canton Marne - Épernay 1
Hydrographies Marne la
Adresse Commune : Ay
Adresse : 4 boulevard du Nord , 16 rue Jeanson
Cadastre : 1980 C 549 à 551, 554, 558

En 1838, Wilhem Deutz et Pierre Joseph Herbert Geldermann, originaires de Prusse, qui s'étaient installés en Champagne pour se lancer dans le négoce de vins, fondent la maison de champagne Deutz et Geldermann. En 1861, Wilhem Deutz aménage l'hôtel particulier du 16 rue Jeanson, où sont installés des bureaux et les appartements privés. Le jardin à l'anglaise est du à l'architecte-paysagiste Edouard Redon. A la fin du Second Empire, les fils des fondateurs, René Deutz et Alfred Geldermann, qui gèrent désormais la maison, édifient des locaux industriels et des caves à flanc de coteaux le long du boulevard du Nord ; l'entrée de la cave est datée de 1873. En 1888, ces constructions sont prolongées vers l'est par des bureaux et un atelier de fabrication. Incendiés au cours de la révolte des vignerons de 1911, ces bâtiments sont ensuite reconstruits quasi à l'identique. Au début des années 2010 (complément d'enquête), les installations sont toujours exploitées par la maison Deutz.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1861, daté par source
1873, porte la date
1888, daté par source
Auteur(s) Auteur : Redon Edouard, architecte,

A l'entrée du site, rue Jeanson, deux petits pavillons qui abritaient les écuries encadrent le portail portant les initiales WD. L'hôtel Deutz se compose de trois corps de logis entourant une cour pavée : bâtiment à un étage carré et toit à longs pans en tuile plate, faisant office de bureaux et accueil, à l'est ; bâtiment à un étage carré et toit en pavillon en ardoise dans l'angle nord-est ; le grand corps de bâtiment en L, à un étage carré, fermant la cour à l'ouest, servait de communs. Un autre pavillon logis se développe, côté jardin. A l'arrière, le jardin à l'anglaise, surmontant les caves, permet d'accéder au boulevard du nord où sont implantés les bâtiments industriels, dont la cuverie (partie la plus récente, élevée en meulière ; à l'intérieur, les poutrelles métalliques sont supportées par des colonnes en fonte). L'entrée des cave, à deux étages carrés, est décorée par des sculptures représentant des grappes de raisin et un visage d'homme évoquant Dionysos.

Murs pierre
meulière
brique
enduit
Toit ardoise, tuile plate
Étages rez-de-chaussée, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
Escaliers escalier intérieur, escalier tournant
Énergies énergie électrique
Typologies baie rectangulaire, arc segmentaire
États conservations bon état, restauré, remanié
Techniques sculpture
Représentations raisin tête d'homme lion tête satyre
Précision représentations

L'entrée des caves, boulevard du nord, est décorée par des sculptures représentant des grappes de raisin et un visage d'homme évoquant Dionysos. La cheminée du salon est ornée de deux têtes de lion et d'un masque de satyre au sommet du fronton. La sculpture en bronze du centre de la cour est appelée l'Amour de Deutz.

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • CHAMPAGNE DEUTZ ET GELDERMANN. Ay

    HISTORIQUE

    Wilhem Deutz (né en 1809) et Pierre Jospeh Herbert Geldermann (né en 1810), tous les deux originaires de Prusse (Aix-la-Chapelle) décident de venir s'installer en Champagne afin de se lancer dans le négoce de vins.

    Wilhem Deutz commence sa formation en s'initiant au commerce du vin pendant plusieurs années auprès de la maison de Champagne Bollinger à Ay.

    Rapidement, il met à profit son expérience pour fonder avec son ami Pierre Geldermann la maison de Champagne Deutz et Geldermann en 1838.

    Wilhem Deutz aménage en 1861 l'hôtel particulier 16 rue Jeanson. L'hôtel Deutz se compose de trois corps de bâtiments où sont installés les bureaux et les appartements privés. Il fait appel à un décorateur d'intérieur rémois pour concevoir l'aménagement d'un vaste salon d'apparat tendu de soieries rouges, d'une salle à manger Renaissance et d'une bibliothèque.

    Les fils des deux fondateurs, René Deutz et Alfred Geldermann, continuent ensemble la gestion de la maison.

    Ils édifient des locaux industriels le long du boulevard du Nord à la fin du Second Empire et en 1873. Puis, plus de dix années plus tard, ils étendent les bâtiments vers l'Est par la construction de locaux de bureaux et d'ateliers de fabrication.

    Ces différents bâtiments seront en partie détruits lors de l'émeute des vignerons de 1911. Ils sont reconstruits à l'identique, mais pour le bâtiment le plus ancien avec un étage supplémentaire, et pour l'autre avec un nouveau comble en ciment armé et un atelier accolé.

    Transformée en société anonyme en 1927, la maison eut ensuite à sa tête Jean Lallier de 1938 à 1972, puis son fils André Lallier.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 3P 29/6. Ay. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 29/6
  • AD Marne : 3P 29/12. Ay. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 29/12
Bibliographie
  • BLIN, Maurice (dir.), CLAUSE, Georges, GLATRE, Eric (rédac.). Le champagne, trois siècles d'histoire. Paris : Stock, 1997. 205 p.

    p. 97
  • CRESTIN-BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.

    Maison Deutz, p. 44-47