Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Etablissement de vins de champagne Ruinart Père et Fils

Dossier IA51000359 inclus dans Généralités réalisé en 1996

Fiche

  • Entrée et vue partielle des bureaux
    Entrée et vue partielle des bureaux
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cuvage
    • bureau
    • atelier de fabrication
    • magasin industriel
    • conciergerie
    • remise
    • logement de contremaître
    • cave de vieillissement

Dossiers de synthèse

Précision dénomination établissement de vins de champagne
Appellations établissement vinicole Ruinart Père et Fils
Parties constituantes non étudiées cuvage, bureau, atelier de fabrication, magasin industriel, conciergerie, remise, logement de contremaître, cave de vieillissement
Dénominations établissement vinicole
Aire d'étude et canton Marne - Reims 9
Adresse Commune : Reims
Adresse : 4 rue des Crayères
Cadastre : 1974 DH 2

En 1764, Claude Ruinart crée la société Ruinart Père et Fils et établit à la même époque des bâtiments à l'emplacement d'anciennes crayères, peut-être gallo-romaines, en tout cas médiévales (site classé par arrêté ministériel le 11 septembre 1931). La société Ruinart passe pour être la première en date des maisons de champagne. Elle fut fondée au début des années 1730 par le grand-père de Claude Ruinart, Nicolas.

Détruits pendant la Première Guerre mondiale, les bâtiments sont reconstruits à l'identique par l'architecte Thiérot vers 1920. La production de bouteilles passe de 100 000 en 1849 à 350 000 en 1947. En 1963, la maison Ruinart est absorbée par le groupe Moët-Hennessy. Un nouveau magasin destiné à l'habillage des bouteilles et au conditionnement est édifié vers 1980. En 2013 (complément d'enquête), le champagne Ruinart occupe toujours les lieux. Pas de modification de l'ensemble. Existence d'un musée et d'un fonds d'archives privées.

Période(s) Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Thiérot Edouard,
Edouard Thiérot (18 avril 1823 - )

Architecte.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
architecte, attribution par travaux historiques

Les crayères occupées par les caves de Ruinart font jusqu'à 28 mètres de haut. Les bâtiments respectent l'ordonnance classique donnée à l'établissement au 18e siècle.

Murs meulière
brique
pierre artificielle
enduit
essentage de tôle
Toit tuile mécanique, métal en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
demi-croupe
Énergies énergie électrique
Typologies arc segmentaire, arc plein cintre, baie rectangulaire
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives privées Ruinard père et fils. Archives commerciales et familiales ; illustrations (dont plan d'ensemble des caves basses, schéma de l'organisation de la production vers 1990).

Bibliographie
  • BLIN, Maurice (dir.), CLAUSE, Georges, GLATRE, Eric (rédac.). Le champagne, trois siècles d'histoire. Paris : Stock, 1997. 205 p.

    p. 82-85
  • CRESTIN-BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.

    Maison Ruinart, p. 128-133
  • GMELINE, Patrick de. Ruinart. La plus ancienne maison de champagne, de 1729 à nos jours. Paris : Stock, 1994. 157 pages.

  • GONGUET, B. Etude historique et architecturale sur les caves de champagne du groupe Moët-Hennessy. [S.l.], 1984. 115 pages.

  • Reims en 1907. In Congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences. Reims : Matot-Braine, 1907. 651 pages.

    p. 288
Périodiques
  • Le Monde Illustré, 25 septembre 1920.

  • DECROCK, Bruno. Genèse d'une Maison de Champagne : Ruinart père et fils (1729-1739). Dépouillement du premier registre de compte. Travaux de l'Académie Nationale de Reims, 1999, n° 174, p. 155-189.