Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Etablissement de vins de champagne Veuve Laurent Perrier et Cie

Dossier IA51000272 inclus dans Généralités réalisé en 1988

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination établissement de vins de champagne
Appellations dit établissement vinicole Veuve Laurent Perrier et Cie
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, magasin industriel, cour, bureau, cave de vieillissement
Dénominations établissement vinicole
Aire d'étude et canton Marne - Épernay 1
Adresse Commune : Tours-sur-Marne
Adresse : 32 avenue de Champagne
Cadastre : 1974 AD 1 à 3

Laurent Perrier établit un établissement vinicole entre 1883 et 1887 à Tours-sur-Marne. L'entreprise Veuve Laurent Perrier et Cie, dont la raison sociale a été conservée jusqu'à nos jours malgré divers changements de propriétaires, occupe toujours le site en 2012 (complément d'enquête) et continue l'activité vinicole. Pas de modification de l'ensemble.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle

Les bâtiments évoquent l'architecture rurale traditionnelle. Magasin industriel décoré d'un fronton surmontant les pilastres en brique. Horloge sur la façade de l'atelier de fabrication.

Murs meulière
brique
enduit
Toit ardoise, tuile plate
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
toit en pavillon
croupe
Énergies énergie thermique
énergie électrique
Typologies baie rectangulaire, arc plein cintre, arc segmentaire
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • CHAMPAGNE LAURENT-PERRIER. Tours-sur-Marne

    HISTORIQUE

    En 1871, Eugène Laurent, fondé de pouvoir et chef de cave dans une petite maison de champagne fondée par Alphonse Pierlot et Emile Le Roy à Tours-sur-Marne, se marie avec Mathilde Emilie Perrier, fille d´un riche cultivateur de Tours-sur-Marne.

    En 1881, A. Pierlot se sépare de son associé E. Le Roy et décède peu après.

    Dépôt du testament et codicille de Monsieur Alphonse Pierlot, le 14 septembre1881devant maître Firmin Fossier, notaire à Tours-sur-Marne.

    ''J´institue pour mon légataire universel Monsieur Eugène Laurent mon chef de caves demeurant à Tours sur Marne, et je lui donne et lègue en conséquence tous mes autres biens meubles et ce qui est réputé mobilier et tous les autres biens immeubles qui pourront m´appartenir au jour de mon décès''.

    Eugène Laurent est désigné comme légataire universel et hérité de la totalité des biens d´A. Pierlot.

    Eugène Laurent prend alors en mains la maison de champagne fondée par Pierlot et Le Roy en 1812.

    En six ans, il achète neuf maisons à Tours-sur-Marne, des vignobles sur les terrains de Tours-sur-Marne, Bouzy et d´Ambonnay, fait creuser 800 m de caves, rénove les celliers, les magasins d´emballage, le laboratoire de dégustation et les bureaux.

    Il meurt de manière accidentelle en 1887. Un inventaire après décès fait état de ses biens (AD Marne : 4E 1999, répertoire des minutes de Maître A. Béthune, du 21 mars 1887 - 29 juillet1887).

    En 1887, Madame Laurent Perrier reprend la direction de la société. Elle en créé une nouvelle avec Paul Couvreur d´Ay et Paul Lebèque.

    Fondation en 1905 d´une autre société avec Paul et Henri Couvreur, Paul Lebèque et Henri Cruchet.

    1920, nouvelle association avec Henri Couvreur et Alexander Fletcher Keith Mackansie. La société avait pris alors le nom de Veuve Laurent Perrier et Cie. Madame Laurent Perrier meurt le 29 mai 1925 sans enfants.

    La société est ensuite rachetée par Marie Louise de Nonancourt, soeur de Victor et Henri Lanson. Elle donne la direction à H. Gondry. Maurice et Bernard, les deux fils de Marie de Nonancourt reprendront successivement la société.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 3P 598/3. Matrices cadastrales. Tours-sur-Marne.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 598/3
Bibliographie
  • CRESTIN-BILLET, Frédérique. Vins de Champagne. Les grandes maisons de Champagne. [Grenoble] : Glénat, 1991. 159 pages.

    Maison Laurent-Perrier, p. 74-77