Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature Berthélémy, puis usine de bonneterie Les Tricoteries de l'Abbaye, actuellement usine d'articles en matière plastique SOCOTEP et collège

Dossier IA08000600 réalisé en 2007
Appellations Berthélémy, puis Les Tricoteries de l'Abbaye, actuellement usine d'articles en matière plastique SOCOTEP
Destinations usine d'articles en matière plastique, collège
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, conciergerie, bureau, logement patronal
Dénominations filature, usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Adresse Commune : Signy-l'Abbaye
Adresse : rue de l'Abbaye
Cadastre : 1983 BE 175

La filature fondée au milieu du 19e siècle par M. Berthélémy- Delvigne est vendue après la Première Guerre mondiale à P. Saucourt-Harmel, bonnetier troyen (Aube), pour devenir Les Tricoteries de l'Abbaye. Le logement patronal est construit dans le premier quart du 20e siècle. Saucourt- Harmel agrandit l'usine par une extension à proximité avec la constructions d'ateliers de fabrication, probablement dans les années 1920, puis agrandis dans les années 1950-60. La production cesse en 1965 et les bâtiments de la filature sont vendus pour y établir le collège de la ville puis détruits en 1982. Les bâtiments construits après la Première Guerre mondiale sont repris en 1973 par la société Socotep, usine spécialisée dans la plasturgie. Le site était auparavant alimenté par une chaudière. La bonneterie emploie 60 personnes en 1957 et 30 ouvriers travaillent actuellement à la SOCOTEP.

Période(s) Principale : milieu 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle , (?)
Principale : 3e quart 20e siècle

A l'entrée du site se trouve la conciergerie, maison sur un étage carré en brique et toit à longs pans en charpente en bois apparente couverte de tuiles mécaniques. En vis à vis, les bureaux en rez-de-chaussée sont élevés sur le même mode de construction. Les petits entrepôts situés à gauche en entrant ont des murs en pan de bois à remplissage en briques et des sheds couverts de tuiles mécaniques. Les ateliers de fabrication attenants aux bureaux sont constitués d'une succession de bâtiments jointifs aux murs en briques supportant des sheds sur charpente métallique apparente et tuiles mécaniques. Attenant à ces derniers, l'extension du troisième quart du 20e siècle, bâtie en parpaing de béton et charpente métallique couverte de ciment amiante.

Murs brique
béton
pan de bois
parpaing de béton
Toit verre en couverture, ciment amiante en couverture, tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
charpente en bois apparente
Couvertures shed
toit à longs pans
Escaliers escalier intérieur
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée

Cinq filatures de Signy l´abbaye : rapports proposant d´autoriser Barthélémy-Delvigne à effectuer des réparations au déversoir de l´usine, 1874-78.

Statut de la propriété propriété publique
propriété d'une société privée

Annexes

  • 20090804777NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD, 7S 139.

Bibliographie
  • BOUCHER. N. Signy-l'Abbaye, origine et évolution du bourg sur son cadastre. Association des Amis de l'abbaye de Signy. 2005.

    p. 42
Périodiques
  • M. Jacques Saunier, préfet des Ardennes a visité les principales entreprises de Signy-l'Abbaye. L'Ardennais, 24 mai 1957.