Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature de bourre de soie et tissage Hoppenot, puis Hoppenot frères, puis S.A. des Filatures de schappe, actuellement garage de réparation et de vente automobile, supermarché, cabinet médical et maison

Dossier IA10000265 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination filature de bourre de soie
Appellations dite filature Hoppenot, puis Hoppenot frères, puis S.A. des Filatures de schappe
Destinations garage de réparation automobile, supermarché, établissement médical, maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, salle des machines, conciergerie, logement patronal
Dénominations filature, tissage
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 4
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 17-21 boulevard Danton
Cadastre : 1983 BC 471, 582 à 591

La société Hoppenot, qui existe à Troyes depuis 1844, fait construire une filature de bourre de soie (chappe ou schappe) vers 1863, puis la fait notablement agrandir vers 1887, notamment par l'adjonction d'un tissage. La raison sociale, devenue Hoppenot frères depuis 1857, change en S.A. des Filatures de schappe peu avant 1890 ; l'établissement reste en activité jusque 1970 environ. En 1986 (enquête initiale), le site est occupé par un garage de réparation et de vente d'automobiles. En 2014 (complément d'enquête), les ateliers de fabrication abritent toujours un garage automobile et également un supermarché. Le logement patronal est à usage d'habitation et le petit atelier situé au nord sert de cabinet médical.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

Logement patronal à un étage carré, dont la façade est enduite et le toit à longs pans à croupes en matériaux synthétiques. Derrière le logement patronal, petit atelier en rez-de-chaussée en briques percé de baies en plein cintre et d'un oculus. A l'ouest, deux autres vastes ateliers parallèles en rez-de-chaussée couverts de sheds ou de longs pans forment l'essentiel du reste du site. Une conciergerie en rez-de-chaussée élevée en briques et couverte d'un toit à longs pans avec croupes en tuiles mécaniques garde l'entrée vers la rue Largentier. En 2014, l'atelier de fabrication abritant le supermarché se trouve partiellement transformé. Quelques structures apparentes ont été conservées. Pas d'autre modification.

Murs calcaire
brique
enduit
moellon
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture, matériau synthétique en couverture
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
shed
croupe
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 8 Fi. Iconographie.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 8 Fi
  • AD Aube : 3P 3918. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties et non bâties. 1854-1880.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3918
  • AD Aube : 3P 3944. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties. 1881-1911.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3944
Bibliographie
  • HUMBERT, Jean-Louis. Les établissements de bonneterie à Troyes (1870-1914). Troyes : C.D.D.P, 1995. 80 p.

    p. 35-36