Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature de coton, puis usine de teinturerie Thévenot, puis Finet, puis Teinturerie des Bas Trévois, actuellement bar, patinoire et bowling

Dossier IA10000267 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination filature de coton
Appellations dite usine de teinturerie Thévenot, puis Finet, puis teinturerie des Bas Trévois
Destinations patinoire, café, édifice sportif
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, château d'eau, magasin industriel, cheminée d'usine
Dénominations filature, usine de teinturerie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 5
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 15 rue des Bas-Trévois , rue Camille Claudel , 12, 14 boulevard Jules Guesde
Cadastre : 1838 C 57, 58 ; 1983 CE 131

Augustin Thévenot fait construire une filature de coton, puis une teinturerie peu après 1870, à côté de son usine du moulin de Paresse qui n'existe plus. Cette filature et cette teinturerie deviennent la propriété de la famille Finet avant la Première Guerre mondiale et les bâtiments semblent agrandis dans la première moitié du 20e siècle. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, et au moins jusqu'en 1986, date de l'enquête initiale, seule la teinturerie continue de fonctionner sous la raison sociale Teinturerie des Bas Trévois. L'usine semble avoir fermé ses portes au début des années 2000. La majeure partie du site a été détruite pour laisser place à l'aménagement d'une patinoire et d'un bowling. Le magasin industriel a été conservé et transformé en bar.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Usine composée de trois ateliers de fabrication principaux dont la fonction d'origine semble avoir été modifiée. Au nord-est, bâtiment à deux étages carrés élevé en moellons avec briques en chaînes d'angle et encadrement de baies. Au centre de l'usine, atelier en rez-de-chaussée aux murs enduits, couvert d'un toit en terrasse en béton surmonté de lanterneaux parallèles, et jouxtant un château d'eau en béton armé. Au sud-est, atelier en rez-de-chaussée couvert de sheds en tuiles mécaniques et verre en couverture. A l'ouest, magasin industriel en rez-de-chaussée élevé en briques et pans de bois et couvert d'un toit à longs pans avec croupes en tuiles mécaniques. Cheminée d'usine en brique le long d'un halle en rez-de-chaussée couverte d'un toit à longs pans surmonté d'un lanterneau. La destruction du site semble avoir eu lieu au début des années 2000. En 2013, seuls le magasin industriel et une partie de l'atelier de fabrication donnant sur le boulevard Jules Guesde subsistent.

Murs brique creuse
brique
calcaire
béton
enduit partiel
pan de bois
moellon
béton armé
Toit tuile mécanique, béton en couverture, verre en couverture
Étages 2 étages carrés
Couvertures terrasse
toit à longs pans
shed
lanterneau
croupe
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, détruit, vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 3914. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties et non bâties. 1854-1880.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3914
  • AD Aube : 3P 3951. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties. 1911-1967.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3951
  • AD Aube : 3P 7300. Cadastre. Troyes, section C. 1838.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 7300
  • AD Aube : S 795. Service hydraulique. Moulins. Troyes.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : S 795
  • AM Troyes : F 164. Statistiques industrielles. 1862.

    Archives municipales de Troyes : F 164
Bibliographie
  • Almanach commercial et administratif de Troyes et du département de l'Aube. Indicateur général des adresses. 1890.

  • Plan-guide de la bonneterie auboise. [S.d. ; vers 1950]. 68 pages.