Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature de laine et usine de teinturerie Lefèvre Malotet, puis usine de pâtes alimentaires, puis usine de bouchons, puis usine de petite métallurgie dite Ressorts industriels agricoles G.W

Dossier IA51000186 inclus dans Généralités réalisé en 1991

Fiche

  • Vue générale depuis le nord
    Vue générale depuis le nord
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • salle des machines
    • conciergerie
    • transformateur
    • logement patronal
    • cour
    • enclos
Précision dénomination filature de laine
Appellations dite filature Lefèvre Malotet, puis usine de petite métallurgie Ressorts industriels agricoles G.W.
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, salle des machines, conciergerie, transformateur, logement patronal, cour, enclos
Dénominations filature, usine de teinturerie, usine de pâtes alimentaires, usine de bouchons, usine de petite métallurgie
Aire d'étude et canton Marne - Reims 8
Hydrographies Vesle la
Adresse Commune : Saint-Brice-Courcelles
Adresse : 46, 48 rue Pasteur
Cadastre : 1983 AK 7 à 10

Lefèvre fait construire en 1812 une filature de laine, qui est détruite par les Russes en 1814, puis reconstruite en 1815. En 1860, cette usine, exploitée par Lefèvre Malotet, produit 55 000 kg de fil en carde. Une teinturerie est ajoutée avec dégraissage et savonnerie vers 1865, ainsi qu'une usine à gaz pour l'éclairage de la filature. Les bâtiments subissent quelques dégâts pendant la Première Guerre mondiale qui nécessitent des réparations. Une fabrique de pâtes alimentaires occupe les locaux entre les deux guerres et une fabrique de bouchons de 1940 à 1980. Depuis, une activité de construction de ressorts existe dans cet établissement. Lors du complément d'enquête, en 2013, le site se trouve désaffecté ; toutefois, le logement patronal reste habité. Pas de modification de l'ensemble. En 1812, l'usine fonctionne grâce à deux roues hydrauliques de 4 à 5 ch. 15 métiers janette de 600 broches sont également en place à cette époque et échappent à la destruction de 1814. Une machine à vapeur de 15 ch est installée en 1835 et une autre de 12 ch en 1854. En 1860, l'usine possède 22 métiers mull-jenny. La filature emploie 80 ouvriers en 1860.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1815, daté par source

Le bâtiment de la filature, qui a un étage carré, un étage de comble et une charpente en bois apparente, occupe le centre de l'usine. Le bâtiment en rez-de-chaussée accolé à celui de la filature abritait la machine à vapeur et les générateurs dans sa partie est. L'ancienne teinturerie, dont la façade donne sur la rue, est percée de baies cintrées.

Murs brique
pierre
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile mécanique, béton en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
Typologies baie rectangulaire, arc segmentaire, arc plein cintre
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 186M 11. Enquête, par commune, sur le nombre des manufactures, usines ou ateliers à moteur mécanique (hydraulique ou à vapeur) et à feu continu, et sur le nombre des fabriques occupant vingt ouvriers au minimum. 1869.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 11
  • AD Marne : 187M 17. Industries de la laine, du coton, du chanvre et du lin. Encouragements (notices sur les machines et les procédés perfectionnés, introduction des laines des chèvres du Tibet en 1819-1820, etc.). Nombre de broches à filer et de filateurs en coton, en 1827-1828. Protection du marché des laines. 1816-1822.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 187M 17
  • AD Marne : 3P 490/4. Matrices cadastrales. Saint-Brice-Courcelles.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 490/4
  • AD Marne : 3P 490/5. Matrices cadastrales. Saint-Brice-Courcelles.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 490/5
  • AD Marne : 31X 433. Logements insalubres, établissements insalubres, dangereux ou incommodes. Saint-Brice-Courcelles. Lefevre (atelier de dégraissage, 1865).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 31X 433