Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature de laine peignée Marteau Frères, puis usine de construction automobile Panhard et Levassor, puis Citroën, actuellement magasins de commerce et bureaux

Dossier IA51000189 inclus dans Généralités réalisé en 1991

Fiche

  • Anciens bâtiments désaffectés
    Anciens bâtiments désaffectés
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • bureau
    • atelier de fabrication
    • atelier de réparation
    • conciergerie
    • logement patronal
    • infirmerie
    • stationnement
    • enclos

Dossiers de synthèse

Précision dénomination filature de laine peignée
Appellations dite filature Marteau Frères, puis usine de construction automobile S.A. Panhard et Levassor, puis S.A. Citroën
Destinations magasin de commerce, immeuble de bureaux
Parties constituantes non étudiées bureau, atelier de fabrication, atelier de réparation, conciergerie, logement patronal, infirmerie, stationnement, enclos
Dénominations filature, usine de construction automobile, magasin de commerce
Aire d'étude et canton Marne - Reims 6
Adresse Commune : Reims
Adresse : 83 rue Ernest Renan
Cadastre : 1974 AR 409

Peu avant 1880, les frères Marteau établissent une filature de laine peignée. Cette usine est occupée à partir de 1903-1904 par la S.A. Panhard Levassor. Très endommagée pendant la Première Guerre mondiale, elle est reconstruite vers 1920. Intégrée au groupe Citroën en 1965, elle connaît une extension de son atelier de fabrication la même année et la construction d'un bâtiment d'usinage en 1974. De petits bâtiments annexes sont détruits régulièrement depuis le milieu des années 1970. En 1991 (enquête initiale), l'usine est sur le point de fermer ses portes. Lors du complément d'enquête, en 2013, le site se trouve désaffecté. Des magasins de commerce se sont installés à l'emplacement du parc de stationnement, de l'ancien bureau et de l'atelier de réparation. Une partie de l'atelier de fabrication a été transformée en bureaux. Peu avant 1880, la filature comporte une machine à vapeur système Corliss, environ 1000 broches en peigné et 3000 broches de métiers continus à retordre. Existence d'un fonds d'archives privées.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1965, daté par source
1974, daté par source

Site desservi par embranchement ferroviaire. Description en 1991, avant destruction du bureau et de partie de l'atelier de fabrication : Les bureaux en rez-de-chaussée sont légèrement surélevés par rapport à l'atelier de fabrication qui leur est accolé. La surveillance est ainsi favorisée. La majeure partie des bâtiments de production est élevée en pans de fer hourdés de briques et couverts en tuile mécanique. Le local de l'infirmerie est en pans de bois hourdés de briques, alors que le petit logement patronal est couvert en ardoise. Surface bâtie en m2 : 36063.

Murs brique
enduit
pan de fer
pan de bois
Toit tuile mécanique, ardoise, verre en couverture, métal en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
Énergies énergie thermique
énergie électrique
Typologies baie rectangulaire, arc segmentaire, arc plein cintre
États conservations établissement industriel désaffecté, vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 14U 2125. Tribunal de commerce de Reims. Constitution de Marteau frères, 1874.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 14U 2125
  • Archives privées Citroën. Plans, photos.

Bibliographie
  • COLLECTIF. Notices sur Reims et ses environs. Reims, 1880. 429 pages.

  • Reims en 1907. In Congrès de l'Association française pour l'avancement des sciences. Reims : Matot-Braine, 1907. 651 pages.

Périodiques
  • Le Monde Illustré, 25 septembre 1920.