Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Filature en laine peignée, puis filature de coton Raguet fils et R. Vignes, puis filature de l'Enclos, puis usine de bonneterie Valton, puis maison

Dossier IA10000034 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination filature de laine peignée
filature de coton
Appellations dite filature Raguet fils et R. Vignes, puis S.A. filature de l'Enclos, puis usine de bonneterie Valton
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, conciergerie, magasin industriel, bâtiment d'eau, salle des machines, cité ouvrière
Dénominations moulin à farine, filature
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Seine
Hydrographies Seine bras de la
Adresse Commune : Virey-sous-Bar
Lieu-dit : l' Enclos
Adresse : 22, 24, 26 rue Jean Monet
Cadastre : 1980 A 627, 628, 657 à 663

Le moulin à farine présent sur le site de l'Enclos est modernisé pour y installer une filature de laine peignée au cours du 2e quart du 19e siècle. A la suite de la faillite de l'entreprise en 1885, Paul Raguet en devient propriétaire et agrandit l'usine en y installant une machine à vapeur de 150 ch en 1895 et un vaste atelier de fabrication vers la même date. On y file alors le coton au lieu de la laine peignée. La S.A. filature de l'Enclos est créée en 1923 et exploite le site jusque dans les années 1970. De 1980 à 1986 au moins (enquête initiale), la bonneterie Valton occupe les bâtiments, à l'exception du moulin qui est abandonné. Plus aucune activité sur ce site n'est constatée en 2013 (complément d'enquête). Machine à vapeur de 150 ch en 1895, puis machine à vapeur de 450 ch au début du 20e siècle. 80 ouvriers en 1891.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle

Moulin à deux étages carrés, élevé en pisé et structure en bois, recouvert d'un enduit, avec toit à longs pans et croupe couverts de tuile plate. Atelier de fabrication de la fin du 19e siècle en rez-de-chaussée, élevé en moellons de calcaire et couvert de sheds. Bureau couvert d'un toit en terrasse en béton. A l'exception du moulin, l'ensemble des bâtiments est construit en moellons de calcaire, avec brique en encadrement de baie et en chaine d'angle. La cheminée d'usine a été détruite. Le moulin a été en partie détruit pour être reconverti en maison.

Murs pisé
calcaire
enduit
pan de bois
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate, tuile mécanique, verre en couverture, béton en couverture
Étages 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
shed
croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 8 Fi. Iconographie.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 8 Fi
  • AD Aube : M 2338. Statistique industrielle et commerciale. 1890-1896.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : M 2338
  • AD Aube : 3P 4405. Matrices cadastrales. Virey-sous-Bar, propriétés bâties. 1838-1914.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 4405
  • AD Aube : 3P 7592. Cadastre. [S.d.].

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 7592
  • AD Aube : S 806. Service hydraulique. Moulins. Virey-Vulaines.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : S 806
  • AM Troyes : F 168. Commerce et industrie. Classement par ordre alphabétique.

    Archives municipales de Troyes : F 168
Bibliographie
  • DURAND, Jean. Le département de l'Aube en cartes postales. Brienne, 1989. 808 pages.

    p. 802-803