Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fonderie Nestor Martin, puis Arthur Martin, actuellement usine de matériel électroménager Ardam-Electrolux

Dossier IA08000530 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Fonderie Nestor Martin, puis Arthur Martin, actuellement usine de matériel électroménager Ardam-Electrolux
Destinations usine de matériel électroménager
Parties constituantes non étudiées entrepôt industriel, bureau
Dénominations fonderie
Aire d'étude et canton Ardennes - Revin
Hydrographies Meuse la
Adresse Commune : Revin
Adresse : avenue Danton , 5 rue Jean-Jacques-Rousseau
Cadastre : 1983 AI 455, 456, 492, 536, 537, 543, 546, 547, 565 AI 455, 456, 492, 536, 537, 543, 546, 547, 565 ; AK 9

Nestor Martin, fils de fondeurs belges, crée sa propre entreprise en Wallonie dès 1854 puis dans les Ardennes françaises à Revin en 1882 dans le quartier de la Bouverie. Son fils Jean-Baptiste Arthur lui succède à partir de 1891, puis son petit-fils Arthur Joseph. Le groupe familial s'est construit autour de la fabrication de pièces mécaniques, d'articles de quincaillerie et de poêlerie en fonte et en cuivre. Avant 1914 la production atteint 57 tonnes mensuelles et emploie 450 personnes. Des extensions ont lieu avec la construction en 1929 de l'un des plus grands bâtiments de l'entreprise, situé près de la gare (porte la date). A Revin, la surface créée ou reprise sur d'autres usines atteint 50 000m2 dans les années 1930. En 1955 on produit chaque jour 50 tonnes de fonte et 1000 tonnes de tôle sont pressées. Les cinq usines de Revin sont absorbées en 1985 par le groupe suédois Ardam-Electrolux. La production atteint 4000 appareils par jour en 2005. L'effectif représente 1500 emplois dans les années 1930, il passe à 808 personnes en 1942.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1882, daté par travaux historiques, porte la date
1929, daté par travaux historiques

Le plus ancien bâtiment Arthur Martin subsistant est situé à l'angle de l'avenue Danton et de la rue du Gazomètre dont il suit la courbe. Il s'agit des anciens bureaux, qui s'élèvent sur trois étages carrés, et des ateliers d'expédition et montage en rez-dechaussée sur six travées. L'ensemble, entièrement en brique, porte la date de sa construction : 1929. A l'intérieur, les deux premières travées comportent une structure et une charpente apparente en béton armé, les cinq autres ont une charpente métallique apparente.

Murs brique
béton
parpaing de béton
Toit ciment amiante en couverture, ardoise, tuile mécanique, verre en couverture
Étages 3 étages carrés
Couvrements charpente en béton armé apparente
charpente métallique apparente
Couvertures shed
toit à longs pans
pignon
Énergies énergie thermique
énergie électrique
achetée
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20090801774NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Revin.

    20090801777NUCA : Collection particulière

    20090801816NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Revin.

    20090801776NUCA : Collection particulière

    20090801817NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Revin.

    20090801775NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Revin.

    20090801942NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières

    20090801780NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD, série delta II 640 à 644 : GARAND. Jean. La merveilleuse histoire du petit colporteur ou : Nestor Martin et la cération d'une fonderie à Revin en 1854, L'Union, 9 et 30 janvier 1975, 1-2 février 1975, 5 février 1975, 5 mars 1975, np.

Bibliographie
  • COLINET, René. Métallurgie ardennaise, Un terriroire des usines et des hommes. ORCCA/ Castor et Pollux, Epernay Chassigny, 2001, 159 pages.

Périodiques
  • BIGORGNE, Didier. La reconstruction de l'industrie ardennaise après la guerre 1914-1918. Annales de l'Est, n°4, 1994, Presses Universitaires de Nancy.

    p. 319-333
  • La Reconstitution des Régions dévastées. Le Monde Illustré, tome huitième, Les Ardennes 1918-1921, Paris, 20 août 1922.

    p. 78