Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fonderie Tinel, actuellement Béroudiaux

Dossier IA08000535 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Tinel, actuellement Béroudiaux
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, bureau, aire des déchets
Dénominations fonderie
Aire d'étude et canton Ardennes - Revin
Adresse Commune : Revin
Adresse : 846 rue Waldeck-Rousseau
Cadastre : 1983 AT 266 à 268

Cette fonderie de fonte est constituée en 1906 par Emile Henri Tinel. Elle prend la raison sociale collective Henri Tinel et Cie en 1925. La faillite intervient en 1928 avec reprise par Louis Béroudiaux (qui possédait déjà une fonderie à proximité) pour une activité de fonderie de fer de seconde fusion. Le changement d'appellation intervient en 1931. L'entreprise est spécialisée depuis 1986 dans la fabrication de contrepoids pour les engins de Travaux publics. L'usine compte 26 personnes en 1942 ; on dénombre 35 personnes en 1986.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1909, daté par source

La mise en vente de l'entreprise en 1906 est l'occasion de rédiger un document descriptif : le bâtiment doit être en pierre et brique, ardoise et tuile. Il subsiste de cette construction les fondations et parties des murs du grand atelier de fabrication. La surélévation par le renfort des structures et de la toiture (1986) est composée d'un bardage de tôle et d'une nouvelle charpente métallique.

Murs brique
béton
fer
essentage de tôle
parpaing de béton
pan de fer
Toit tôle ondulée
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures toit à longs pans
Énergies achetée

Béroudiaux frères et fils, fonderie des Vingt Deux à Revin, 26 personnes en 12 1942.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN, F12 9429, le fonds de l' OCRPI période 1940-1949.

  • AD, série delta II 640 à 644 : La fonderie Béroudiaux à Revin, Ardennes économique, n°3, 1987, pp. 31-32.

  • AD, série delta II 640 à 644 : La fonderie Béroudiaux en pleine transformation, L'Ardennais, 25 juillet 1986.