Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Dénominations orgue, buffet d'orgue
Aire d'étude et canton Ardennes - Charleville-Mézières 3
Adresse Commune : Charleville-Mézières
Adresse : rue de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice nef
1ère travée
vaisseau central
tribune

Orgue construit aux ateliers Schyven, successeur de Merklin à Bruxelles, en 1873. L'inauguration a lieu les 3 et 4 juillet 1873 par Louis Letrange qui en fut le titulaire jusqu'à sa mort en 1906, par Jules Grison, organiste de la métropole de Reims, par Armand Tridemy, titulaire des grandes orgues de la basilique de Mézières et par A. Mailly.

En 1901 Fr. Schyven procèdre à un relevage partiel.

En 1914, presque tous les tuyaux sont réquisitionnés

En 1927, J. Schyven fournit les nouveaux tuyaux sans modifier la composition ni la mécanique.

En 1955, P-M fournit quelques nouveaux jeux.

En 1972 Loridan procède à une importante restructuration qui dénature l'orgue du 19e siècle et en fait un instrument moderne conforme à l'esprit des années 1970.

En 1992, l'organiste local procède à quelques réparations mécaniques et en 1994 commence un dépoussiérage et vérification tuyauterie, mécanique, sommiers et portes vents.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle, 20e siècle
Dates 1873
Lieu d'exécution Édifice ou site : Belgique, Bruxelles
Auteur(s) Auteur : Schyven Pierre,
Pierre Schyven

Apprenti chez Joseph Merklin dès la formation de l'atelier en 1843, il est nommé huit ans plus tard contremaître et chef d'atelier. Il représente Merklin à partir de 1870 lorsque celui-ci abandonne ses ateliers en Belgique. En 1873 ou 1875 (on trouve les deux dates dans la même source) il établit sa propre firme "Pierre Schyven & Cie", sise 25 rue Francart à Ixelles. Il exerce jusque vers 1902, date à laquelle la firme est rebaptisée "P. Schyven et fils", avec pour siège le 19, rue Francart. Schyven construisit plus de cent instruments principalement en Belgique, et 34 en France, 4 en Angleterre, 5 en Amérique du Sud, 1 en Australie, et un certain nombre aux Pays-Bas. Son fils François poursuit les activités jusqu'à la 1re guerre mondiale. Les orgues de cette période sont signés "Pierre Schyven & fils".


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
facteur d'orgues

Magnifique grand orgue de tribune de 40 jeux, à console séparée comprenant 3 claviers, 1 pédalier, à transmission électro-pneumatique.

Buffet monumental néo-gothique en chêne foncé, composé de deux tourelles et de quatre plates-faces.

Composition :

I : Montre 16, Montre 8, Bourdon 8, Flûte harmonique 8, Prestant 4, Doublette 2, Cymbale III, Fourniture IV, Cornet V, Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4 ;

II : Bourdon 8, Prestant 4, Nasard 2 2/3, Doublette 2, Tierce 1 3/5, Cymbale II, Cormorne 8 ;

III : Bourdon 16, Cor de nuit 8, Salicional 8, Unda Maris 8, Salicet 4, Flûte à cheminée 4, Flûte 2, Fourniture III, Cymbale II ;

P : Soubasse 16, Flûte 16, Quinte 10 2/3, Flûte 8, Bourdon 8, Octave 4, Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4.

Combinaisons : tirasse GO-I, Tirasse PO-II, Tirasse RE-II, Accouplement GO-PO, accouplement RE-GO, Appels d'anches (GO, RE, PE), expression III, tremblant III.

Catégories facture d'orgue, menuiserie, sculpture
Matériaux chêne, taillé, vernis
étain
Mesures h : 850.0 la
pr : 350.0
Précision dimensions

Dimensions du buffet. Dimensions du positif : h = 112 ; la = 191 ; pr = 74,5.

Iconographies
Précision représentations

Ornementation néogothique.

Inscriptions & marques inscription concernant l'auteur
Précision inscriptions

Transcription : PIERRE SCHYVEN & CIE / SUCCESSEURS / DES ANCIENS ETABLISSEMENTS MERKLIN-SCHUTZE / BRUXELLES.

États conservations en état de marche
Précision état de conservation

Très bel instrument, témoin important de la manufacture Schyven, qui mériterait vraiment d'être restauré à l'identique pour revenir à la composition Schyven, après le massacre de Loridan.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections oeuvre non protégée MH