Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau, affinerie, puis distillerie, puis usine de petite métallurgie

Dossier IA52070464 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Logement patronal (B)
    Logement patronal (B)
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • logement patronal
    • logement d'ouvriers
    • conciergerie
    • écurie
    • hangar industriel

Dossiers de synthèse

Destinations distillerie, usine de petite métallurgie, maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement patronal, logement d'ouvriers, conciergerie, écurie, hangar industriel
Dénominations haut fourneau, affinerie
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Joinville
Hydrographies Blaise la
Adresse Commune : Doulevant-le-Château
Lieu-dit : la Forge, Blaiserives
Adresse : route de Dommartin-le-Saint-Père
Cadastre : 1989 AC 6, 11, 13, 25, 45, 47, 81, 84, 85

Présence d'une usine métallurgique signalée en 1395. En 1772, l'usine composée d'un haut fourneau et d'une affinerie appartient à Mme Bourlon de Rouvre et produit 100 tonnes de fer. La famille Berthelin possède la forge pendant tout le 19e siècle, et la reconstruit entièrement vers 1815 ; en 1818, la production est de 450 tonnes de fonte et 250 tonnes de fer nécessitant 1350 tonnes de minerai lave et 1100 tonnes de charbon de bois. Composition de l'usine en 1834 : 1 haut fourneau au charbon de bois, 1 bocard à laitiers et scories, 2 foyers d'affinerie au charbon de bois, 1 marteau de 350 kg, 5 roues à godets force 21. Un second haut fourneau est construit en 1837. En 1887, Berthelin remplace l'usine métallurgique par une distillerie. Au début du 20e siècle, Simon Garnier y installe une usine de petite métallurgie qui cesse toute activité dans la première moitié du 20e siècle. En 1818 : 24 ouvriers internes, 11 minerons, 85 forestiers, 28 voituriers ; en 1827 : les vingt ouvriers internes se répartissent en 7 ouvriers pour le haut fourneau et 13 pour l'affinerie dont 8 forgerons, 4 goujats et 1 remplisseur ; 1843 : 24 ouvriers dont 4 enfants de moins de 16 ans.

Période(s) Principale : 2e moitié 14e siècle , (?)
Principale : 1er quart 19e siècle
Murs pierre
brique
enduit
pierre de taille
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
pan de bois
Toit tuile mécanique, ardoise, tuile creuse
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 145M 35. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. Marteaux-pilons. 1868-1905.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 145M 35
  • AD Haute-Marne : 209 M9. Industrie. Statistique industrielle. 1825, 1828, 1834.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209 M9
  • AD Haute-Marne : 269M 1. Statistique industrielle. Renseignements. Correspondance. 1824-1862.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 269M 1
  • AD Haute-Marne : 130S 76. Doulevant-le-Château. Moulins et usines.

Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 181-182