Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau, affinerie, puis forge anglaise, puis S.A. des Forges de Manois, puis tréfilerie S.A. Tréfilac

Dossier IA52070460 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Angle sud-ouest de l'usine
    Angle sud-ouest de l'usine
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
    • cité ouvrière
    • école
    • cour
    • logement de contremaître

Dossiers de synthèse

Appellations forge anglaise S.A. des Forges de Manois, puis tréfilerie S.A. Tréfilac
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, cité ouvrière, école, cour, logement de contremaître
Dénominations haut fourneau, affinerie, forge anglaise, tréfilerie
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Poissons
Hydrographies Manoise la
Adresse Commune : Manois
Adresse : route d' Humberville
Cadastre : 1837 A 517 à 522 ; 1974 A 488, 509, 511 à 513, 515, 659, 660, 824, 875, 876, 884, 953 à 963, 966 à 968, 983 à 985

Usine achetée en 1792 par les frères Michel, composée d'un haut fourneau, de deux affineries, d'un bocard et onze lavoirs. En 1818, la production est de 400 tonnes de fonte, 226 tonnes de fer en barres nécessitant 988 tonnes de minerai lavé et 1105 tonnes de charbon de bois. Louis de Beurges devient propriétaire en 1839 et fait construire, en 1848, une forge anglaise comprenant principalement 4 fours à puddler, 2 fours à réchauffer, 2 laminoirs, 2 machines à vapeur et 4 chaudières ; Simon en est directeur en 1850 et la forge anglaise produit 3500 tonnes de fer en barres en 1854. Cessation d'activité du haut fourneau en 1857 ; Henri de Beurges, propriétaire depuis 1860, fait édifier des cités ouvrières entre 1865 et 1885 environ. Duval de Fraville achète l'usine en 1909 et l'apporte à la S.A. des Forges de Manois constituée à la même date. Des agrandissements ont lieu durant l'entre-deux-guerres et après la Seconde Guerre mondiale, époque de reconversion en tréfilerie. Cité ouvrière (J) détruite vers 1980. 17 ouvriers en 1818 ; 130 en 1989 (lors de l'enquête initiale).

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1848, daté par source

Site industriel desservi par embranchement ferroviaire. Surface du site en m2 : 40000 ; surface bâtie en m2 : 20000. Cité ouvrière (G) à un étage carré. Site trouvé inchangé en 2013 (complément d'enquête).

Murs pierre
ciment
brique creuse
enduit
essentage de tôle
moellon
parpaing de béton
pan de fer
Toit tuile mécanique, tuile plate, ciment amiante en couverture, matériau synthétique en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente métallique apparente
charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
États conservations restauré
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 3P 1978. Manois. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 1978
  • AD Haute-Marne : 3P 1980. Manois. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 1980
  • AD Haute-Marne : 3P 1981. Manois. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 1981
  • AD Haute-Marne : Série Q. Manois. Hypothèques. Vol. 1185, art. 33.

    Vol. 1185, art. 33 Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : Série Q
  • AD Haute-Marne : 130S 136. Manois. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 136
  • AD Haute-Marne : 130S 137. Manois. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 137
Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 164-165
  • MAIGROT, Jean-Louis. Quelques remarques sur l'habitat industriel haut-marnais au XIXe siècle. Le cas de Manois. In Le fer dans le vie haut-marnaise de l'Antiquité à nos jours. Journées haut-marnaises d'art et d'histoire (Chaumont, 21-22 mars 1980). Chaumont : Cahiers Haut-Marnais, 1980, p. 67-74.

    p. 67-68