Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau, affinerie, puis moulin, puis usine liée au travail du bois

Dossier IA52070403 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Hangar
    Hangar
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • hangar industriel
    • logement patronal
    • logement d'ouvriers
    • cour
    • cheminée d'usine
    • bureau
    • transformateur

Dossiers de synthèse

Précision dénomination fabrique de semelles
usine de manches à outils
Destinations fenderie, moulin
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, hangar industriel, logement patronal, logement d'ouvriers, cour, cheminée d'usine, bureau, transformateur
Dénominations haut fourneau, affinerie, usine liée au travail du bois
Aire d'étude et canton Châteauvillain - Châteauvillain
Hydrographies Aujon bras de l'
Adresse Commune : Châteauvillain
Lieu-dit : la Forge
Cadastre : 1848 A 322 à 337 ; 1983 ZA 97, 105, 107, 212 à 215

Usine mentionnée en 1527 ; elle appartient aux comtes de Toulouse puis au duc de Penthièvre avant la Révolution. En 1788, elle se compose de : 1 haut fourneau, 2 affineries, 2 marteaux pour une production de 500 tonnes de fonte et 365 tonnes de fer. Vandeul et Quillard achètent l'usine, qui comporte alors une fenderie, en l'an 6 (1798). Quillard possède l'usine en 1835 et adopte l'affinage champenois pour deux ans seulement. Production de fonte en 1843 : 960 tonnes. Cessation de l'activité de l'affinerie en 1845. Construction de logements d'ouvriers en 1854. Cessation d'activité du haut fourneau en 1862. La veuve Gournay exploite un moulin en 1878 et Lannois, propriétaire de la scierie d'Arc-en-Barrois (IA52070396), y installe une fabrique de semelles de galoches en 1896, qui se transforme en fabrique de manches d'outils au 20e siècle. En 1989 (enquête initiale), le site apparaît converti en scierie (?). En 2013 (complément d'enquête), destination des locaux non définie. En 1788 : 127 ouvriers dont 40 bûcherons, 6 dresseurs, 8 charbonniers, 1 garde vente, 1 charron, 7 ouvriers pour le haut fourneau, 12 pour l'affinerie, 40 voituriers et 12 minerons ; 27 ouvriers internes en 1834.

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Dates 1854, daté par source, daté par travaux historiques
1896, daté par source, daté par travaux historiques

Site industriel desservi par voie particulière. Logement d'ouvriers (D) en rez-de-chaussée, un étage de comble. En 2013, les parties visibles apparaissent en mauvais état général ; les verrières de la face nord de l'atelier de fabrication (A) sont en partie détruites ; la végétation a envahi le terrain ; le lierre recouvre la cheminée d'usine. Le bief au nord-ouest du site est quasiment remblayé.

Murs pierre
bois
ciment
brique
essentage de planches
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, métal en couverture, verre en couverture
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
pignon couvert
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
Typologies rectangulaire, arc segmentaire
États conservations mauvais état, envahi par la végétation
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 209 M9. Industrie. Statistique industrielle. 1825, 1828, 1834.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209 M9
  • AD Haute-Marne : 3P 1338. Châteauvillain. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 1338
  • AD Haute-Marne : 130S 47. Châteauvillain. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 47
  • AD Haute-Marne : 130S 48. Châteauvillain. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 48
Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 239-241