Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau dit des Dhuis

Dossier IA52070249 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Vue du sud-ouest
    Vue du sud-ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • logement patronal
    • logement d'ouvriers

Dossiers de synthèse

Appellations fourneau des Dhuis
Parties constituantes non étudiées logement patronal, logement d'ouvriers
Dénominations haut fourneau
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Châteauvillain
Hydrographies Dhuys la
Adresse Commune : Montheries
Cadastre : 1817 D 474 à 480 ; 1934 D 5

Haut fourneau mentionné au 18e siècle : il produit 440 tonnes de fonte en 1772. Avant la Révolution, le haut fourneau appartient à l'abbaye de Clairvaux et est vendu comme bien national à Quillard. François Laurent est régisseur en l'an 9 (1801). Quillard vend le haut fourneau à Harlé en 1811 : la production est alors de 600 tonnes. En 1834, Harlé exploite toujours l'usine. Cessation d'activité vers le milieu du 19e siècle. Site trouvé en ruine en 2013 (complément d'enquête). Haut fourneau au charbon de bois ; 1834 : une roue à aube de force 4. 1818 : 6 ouvriers à l'usine, 26 minerons, 42 forestiers et 24 voituriers ; 1834 : 7 ouvriers.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)

Site industriel desservi par voie particulière. Logement d'ouvriers (A) : un étage carré, arc de décharge aux baies du rez-de-chaussée ; trouvé rasé en 2013. Logement patronal (B) en retour d'équerre : un étage carré, traces d'enduit imitant la pierre de taille. Présence d'une digue en amont (nord) du site ; crassier au sud des bâtiments..

Murs pierre
enduit partiel
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile plate
Étages 1 étage carré
Couvertures croupe
Énergies énergie hydraulique
Typologies rectangulaire
États conservations vestiges, mauvais état, établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 209 M9. Industrie. Statistique industrielle. 1825, 1828, 1834.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209 M9
  • AD Haute-Marne : 130S 145. Montheries. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 145
Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 243, 245
  • JOLIBOIS, Emile. La Haute-Marne ancienne et moderne. Dictionnaire géographique, historique et biographique de ce département. Avallon : F.E.R.N., 1967. In-16, 564 pages.

Périodiques
  • FOSSIER, Robert. L'activité métallurgique d'une abbaye cistercienne : Clairvaux. Revue d'histoire de la sidérurgie, 1961 (1er trim.), tome 2, p. 7-13.

    p. 10