Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau, fonderie, puis aciérie E. Capitain Geny et Cie, puis Ferry Capitain, puis S.A.R.L. Ferry Capitain et Cie

Dossier IA52070418 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Vue d'ensemble
    Vue d'ensemble
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • magasin industriel
    • bureau
    • infirmerie
    • logement d'ouvriers
    • hangar industriel
    • logement de contremaître
    • logement patronal
    • corps de garde
    • cité ouvrière
    • conciergerie
    • école
    • four industriel
    • parc

Dossiers de synthèse

Appellations dite aciérie E. Capitain Geny et Cie, puis Ferry Capitain, puis S.A.R.L. Ferry Capitain et Cie
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, magasin industriel, bureau, infirmerie, logement d'ouvriers, hangar industriel, logement de contremaître, logement patronal, corps de garde, cité ouvrière, conciergerie, école, four industriel, parc
Dénominations haut fourneau, fonderie, aciérie
Aire d'étude et canton Joinville - Joinville
Hydrographies Marne la
Adresse Commune : Vecqueville
Lieu-dit : Bussy
Cadastre : 1983 ZC 3, AB 29 à 32 ; 1988 B 509, 512, 517, 519 à 532, 535, 543, 546 à 548, 560, 962 à 1008, 1012 à 1039
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Vecqueville
oeuvre située en partie sur la commune Thonnance-lès-Joinville

Deux hauts fourneaux sont construits vers 1835, 1837 à côté d'un bocard à 10 pilons et d'un patouillet établis en 1829. En 1839, Elophe Capitain dirige une usine composée de deux hauts fourneaux et de deux cubilots. En 1840, un deuxième bocard avec patouillet est installé, ainsi que l'air chaud dans les hauts fourneaux. Vers 1860, un haut fourneau est transformé pour fonctionner en moulerie et il ne consomme que du coke en 1863 ; les hauts fourneaux primitifs semblent avoir cessé leur activité à cette époque : le haut fourneau en briques cercle de frettes est probablement un peu antérieur à 1860 et a dû cesser son activité vers 1900. En 1869, construction du logement patronal (N), construction de la halle au sable vert en 1892, de l'aciérie et de l'atelier de fabrication (C) vers 1900 et d'une halle vers 1905 ; cité ouvrière (R) créée vers 1925. Création de la raison sociale E. Capitain Geny et Compagnie en 1915, Ferry Capitain en 1925 ; S.A.R.L. Capitain et Cie depuis 1946, encore en place en 1989, lors de l'enquête initiale. En 2013 (complément d'enquête), l'établissement est toujours en activité. Les maisons ouvrières (R) le long de la R.D. 197a (rue Victor Hugo) sont toutes habitées. Le haut fourneau à l'écossaise, déplacé sur une place de la commune de Vecqueville formée par la rue de la Liberté et la R.D. 197, est maintenant propriété de la commune et inscrit sur la liste supplémentaire des Monuments historiques depuis 2001. Présence de deux machines à vapeur en 1868. En 1843 : 45 hommes, 25 femmes et 20 enfants sont employés ; en 1883 : 350 hommes, 6 femmes et 45 enfants employés ; 1989 : 520 personnes employées. Elophe Capitain est enterré au cimetière de Rimaucourt. Existence d'un fonds d'archives privées.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Dates 1869, daté par source, daté par travaux historiques
1892, daté par source, daté par travaux historiques

Site industriel desservi par voie navigable, voie particulière. Logement patronal (N) : un étage de soubassement, un étage carré, un étage de comble ; atelier de fabrication (C) : en rez-de-chaussée ; cité ouvrière (R) : un étage carré. En 2013, des structures d'usine supplémentaires sont visibles sur le site.

Murs brique
pierre
bois
métal
matériau synthétique en gros oeuvre
pierre de taille
appareil mixte
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
pan de fer
Toit tuile mécanique, ardoise, ciment amiante en couverture, verre en couverture, matériau synthétique en couverture, métal en couverture, tôle ondulée
Étages étage de soubassement, en rez-de-chaussée surélevé, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
appentis
croupe
Escaliers escalier de distribution extérieur : escalier en équerre, en maçonnerie
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
Typologies rectangulaire, oculus, arc plein-cintre, arc segmentaire
Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 8 Fi. Iconographie.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 8 Fi
  • AD Haute-Marne : 209M 10. Statistique industrielle. Renseignements. Correspondance. 1839-1848.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209M 10
  • AD Haute-Marne : 210M 2. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1850-1870 [1880].

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 210M 2
  • AD Haute-Marne : 227M 1. Législation industrielle : travail des enfants. Durée du travail des adultes. Contrats d'apprentissage. Livrets d'ouvriers. Tissage et bobinage. Accidents survenus dans les établissements industriels. Grèves et coalitions. 1848-1883 [1890].

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 227M 1
  • AD Haute-Marne : 3P 2688. Vecqueville. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 2688
  • AD Haute-Marne : 3P 2690. Vecqueville. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 2690
  • AD Haute-Marne : 3P 2693. Vecqueville. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 2693
  • AD Haute-Marne : 130S 226 et 226 bis. Vecqueville. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 226 et 226 bis
  • AN : F12 4711. Rapports des inspecteurs sur la loi de 1841. Ille-et-Vilaine à Mayenne. 1841-1866.

    Archives nationales : F12 4711
  • Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1717, art. 4 ; vol. 1757, art. 54.

    Vol. 1717, art. 4 ; vol. 1757, art. 54 Centre des finances publiques de Saint-Dizier
  • Archives privées Ferry-Capitain. Plans, historique.

Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 110
  • ROUX, Emmanuel de, CARTIER, Claudine (Collab.). Patrimoine industriel. Paris : Ed. du Patrimoine et Ed. Scala, 2000, rééd. 2007. 272 p.

    p. 262
  • THIRY, Emmanuel. Pour un musée des modèles. In ASSOCIATION POUR LE PATRIMOINE INDUSTRIEL DE CHAMPAGNE-ARDENNE, DOREL-FERRE Gracia (dir.). Les arts du feu en Champagne-Ardenne et ailleurs : Actes du colloque international de l'APIC (Reims, décembre 2004). Reims : SCEREN-CRDP Champagne-Ardenne, 2008, p. 96-107.

    p. 101
Périodiques
  • BAI, Francine, LEROUX, Francis, MOUCHOTTE, Fabrice, REMY, Lucienne. Une entreprise haut-marnaise actuelle : la Société Ferry-Capitain. Les Cahiers Haut-Marnais, 1991 (3e et 4e trim.), n° 186-197 (La Métallurgie haut-marnaise), p. 88-91.

    p. 88-91
  • CHIROL, Jean-Marie. Bussy-Vecqueville : histoire d'une usine et d'un capitaine d'industrie [Edmond Capitain]. Compagnons de l'Histoire, revue d'histoire locale, n° 2, juin 1987-mai 1988, p. 19-30.

    p. 19-30