Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Haut fourneau, puis fonderie Denonvilliers Fils et Cie, puis S.A. Fonderies d'art et de bâtiment, puis entrepôt, actuellement maison

Dossier IA51000149 inclus dans Généralités réalisé en 1988

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite fonderie Denonvilliers Fils et Cie, puis Fonderies d'art et de bâtiment
Destinations entrepôt, maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cité ouvrière, logement patronal, bureau, chapelle, logement d'ouvriers
Dénominations haut fourneau, fonderie
Aire d'étude et canton Marne - Sermaize-les-Bains
Hydrographies Saulx la
Adresse Commune : Sermaize-les-Bains
Lieu-dit : la Forge
Adresse : rue de la Forge
Cadastre : 1981 AE 65, 76, 272, 288, 289 ; AK 392

Morel et Jacquot exploitent en 1840 un haut fourneau en moulerie autorisé deux ans avant. L'affaire est reprise peu après 1850 par Hannotin et Brouillard, qui produisent de la fonte à refondre. Puis la veuve Adolphe Breuil fait construire une maison patronale en 1863. En 1870, L. Denonvilliers, doyen des fondeurs de Paris, rachète les bâtiments et les exploite sous la raison sociale Hauts Fourneaux et Fonderies de Sermaize, qui devient L. Denonvilliers Fils et Saleur jeune en 1877. Les hauts fourneaux sont éteints en 1883, laissant la place à une fonderie exploitée sous la raison sociale Denonvilliers Fils et Cie en 1885 et S.A. Fonderie d'art et de bâtiment en 1891. En 1895, l'usine est rachetée par Capitain-Gény de Vecqueville (52), qui provoque la cessation de l'activité en juillet 1897. Une grande partie des bâtiments est détruite pendant la guerre de 1914-1918. Depuis, les bâtiments subsistants servent d'entrepôt à la sucrerie de Sermaize (IA51000228) et de maison d'habitation. Lors du complément d'enquête, en 2013, les bâtiments servent toujours d'habitations. Pas de modification de l'ensemble. L'usine emploie 35 hommes et 7 enfants en 1840, 9 en 1854, une douzaine entre 1860 et 1863, 80 en 1866, 40 en 1868, 150 en 1874, 275 en 1876, 187 en 1880, 182 en 1882 et 80 en 1895. Denonvilliers était un patron social qui appliquait les théories de Léon Harmel de Warmeriville (cf IA51000160).

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1863, daté par source, daté par travaux historiques

Le logement patronal (C), dont la toiture du corps central est couverte en ardoise, a un étage carré et un étage de comble. La couverture du bureau, composée de tuiles mécaniques, possède une croupe. Deux des logements de la cité ouvrière présentent un gros oeuvre constitué de bois. Description en 2013 : l'atelier de fabrication (B) n'existe plus.

Murs bois
pierre
brique
enduit
moellon
Toit tuile mécanique, tuile plate, ardoise
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures shed
toit à longs pans brisés
appentis
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
Typologies baie rectangulaire, oculus, arc plein cintre
États conservations établissement industriel désaffecté, vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 186M 6. Statistiques industrielles de 1839-1840 et de 1843-1844. Notice sur chacun des établissements du département (filatures, hauts fourneaux, tuileries, verreries, moulins, etc.) occupant une vingtaine d'ouvriers. 1839-1844.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 6
  • AD Marne : 186M 9. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1861-1865.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 9
  • AD Marne : 186M 10. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. 1866-1868.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 10
  • AD Marne : 186M 11. Enquête, par commune, sur le nombre des manufactures, usines ou ateliers à moteur mécanique (hydraulique ou à vapeur) et à feu continu, et sur le nombre des fabriques occupant vingt ouvriers au minimum. 1869.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 11
  • AD Marne : 186M 12. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. Enquête sur l'industrie fromagère (1872). Secours du gouvernement en raison de la crise économique (1874). 1869-1874.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 12
  • AD Marne : 186M 14. Rapports sur le situation industrielle et commerciale du département. 1875-1879.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 14
  • AD Marne : 186M 17. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. Rapport au ministre de l'Intérieur, en raison de la crise économique, sur la situation de l'industrie et de l'agriculture (1884). 1883-1884.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 17
  • AD Marne : 186M 20. Rapports sur la situation industrielle et commerciale du département. Tableaux, par commune, fournis en exécution de la circulaire du 25 mars 1885. 1888-1895.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 186M 20
  • AD Marne : 188M 4. Industries minérales et métallurgiques. Enquêtes sur les prix des fers et fontes (1809), sur le nombre des forges (1811), sur la fabrication et l"usage des machines (1825, 1830), statistique de la production des usines à fer (1853). 1809-1854.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 188M 4
  • AD Marne : 3P 552/3. Matrices cadastrales. Sermaize-les-Bains.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 552/3
  • AD Marne : 3P 552/5. Matrices cadastrales. Sermaize-les-Bains.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 3P 552/5
  • AD Marne : 7S 253. Taxes et statistiques sur les usines hydrauliques. Instructions, états récapitulatifs d'usines. 1920-1936.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 7S 253
  • AD Marne : 7S 295. Fiches des établissements industriels utilisant la force motrice. [S.d.].

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 7S 295
  • AD Marne : 14U 3072. Justice. Sociétés (...). Fonderie d'art et de bâtiment (anciens Ets Denonvilliers). 1877-1895.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 14U 3072
Bibliographie
  • Edmond Capitain-Gény, notice nécrologique. 1919. [N.p.].

Périodiques
  • KWANTEN, André (abbé). Les hauts-fourneaux de Sermaize-les-Bains (Marne). Mémoires de la Société d'agriculture, commerce, sciences et arts du département de la Marne, 1985, t. 100, p. 237-244.

    p. 237-244