Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Huilerie, puis tréfilerie Jacquemin, puis usine de sièges S.A. B. Leboeuf Sièges

Dossier IA52070356 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Précision dénomination usine de sièges
Appellations dite tréfilerie Jacquemin, puis usine de meubles S.A. B. Leboeuf Sièges
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cité ouvrière, hangar industriel
Dénominations huilerie, tréfilerie, usine de meubles
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Bologne
Hydrographies Rognon le
Adresse Commune : Andelot-Blancheville
Lieu-dit : le Moulin
Adresse : route de Vignes-la-Côte
Cadastre : 1982 A 716 à 738, 803, 804

Huilerie construite au 19e siècle ; remplacée avant 1925 par une tréfilerie par Jacquemin, propriétaire de la tréfilerie de Saucourt (IA52070445). La cité ouvrière (A) date de 1927 ; elle est légèrement antérieure à la cité (B). Leboeuf fabrique des sièges dans cette usine depuis 1980 et ajoute quelques bâtiments légers. (Renseignements donnés par une habitante de la cité ouvrière A). En 2013 (complément d'enquête), le site semble désaffecté ; les cités ouvrières apparaissent toujours habitées.

Période(s) Principale : 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1927, daté par tradition orale

Site industriel desservi par voie particulière. Cité ouvrière (B) à un étage carré ; huilerie (C) à un étage carré, demi-croupe.

Murs pierre
ciment
métal
enduit
moellon
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture, métal en couverture
Étages 1 étage carré, étage de comble
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
appentis
lanterneau
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie électrique
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée