Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Laminoir et usine de transformation des métaux Friquet, puis Saglio et Compagnie, puis Forges de Blagny-Carignan, puis Hauts fourneaux de Chiers et Longwy, puis USINOR

Dossier IA08000328 réalisé en 2007
Appellations Friquet dite les Forges de Blagny, puis Saglio et Compagnie, puis Forges de Blagny-Carignan, puis Hauts fourneaux de Chiers et Longwy, puis USINOR
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, voie ferrée
Dénominations laminoir, usine de transformation des métaux
Aire d'étude et canton Ardennes - Carignan
Hydrographies Chiers la
Adresse Commune : Blagny
Lieu-dit : Les Forges
Cadastre : 1982 AB 56, 58, 63 à 95

L´histoire des Forges de Blagny commence en 1822 lorsque Friquet, fabricant de drap, installe une foulerie dans le moulin de Blagny qu´il vient juste d´acquérir. En 1824, il implante un laminoir comprenant une roue hydraulique actionnant un équipage de cylindres. Il émet le projet de compléter l´ensemble par un haut fourneau en 1828, mais prenant conscience de la rareté du minerai local, il se borne à installer un feu d´affinerie. L´établissement ne cesse de s´agrandir. Ainsi en 1859 on trouve deux laminoirs, puis trois en 1874. Dans le dernier tiers du 19e siècle, l´usine appartient à Saglio et Compagnie, et en 1908, à la Société des Forges de Blagny- Carignan. En 1921, cinq laminoirs produisent de la tôle de luxe et quatre autres des tôles de commerce. En 1928, l´établissement passe à la société des Hauts fourneaux de Chiers et Longwy. En 1960, le cours de la Chiers est repoussé vers le sud pour permettre un agrandissement et une restructuration comprenant la démolition de l´unité de production hydraulique et des agrandissements du côté oriental. Le site, alors propriété du groupe Usinor, est fermé en 1979. Il ne reste rien des bâtiments d´origine, ceux subsistants datent du 20e siècle. Les bureaux pourraient dater des années 1930. La cheminée de l´unité de production à la vapeur a été détruite en 2008. Avant la Première Guerre mondiale, la production est de 800 tonnes par mois. En 1921, cinq laminoirs sont mûs par trois turbines hydrauliques et quatre autres par la vapeur. En 1890, l´usine, dirigée par Saglio et Compagnie, emploie 250 ouvriers.

Période(s) Principale : 1er quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 20e siècle

Le site est relié à un embranchement ferroviaire. Tous les ateliers de fabrication se développent entre la voie ferrée et la Chiers sous forme d´immenses halles bâties en pan de fer hourdés de brique. Les toitures à longs pans sont couvertes de tôle métallique et portent parfois un lanterneau. Les charpentes sont systématiquement métalliques, soutenues par des piliers en treillis. Les bureaux sont situés de l´autre côté de la route nationale ; ils comportent un étage carré, avec murs enduits de ciment et toiture couverte d´ardoise.

Murs fer
brique
essentage de tôle
pan de fer
Toit tôle ondulée
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures toit à longs pans
lanterneau
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété publique
propriété d'une société privée

Annexes

  • 20090803573NUCA : Collection particulière

    20090803751NUCA : Collection particulière

    20090803574NUCA : Collection particulière

    20090803575NUCA : Collection particulière

    20090803576NUCA : Collection particulière

    20090803577NUCA : Collection particulière

    20090803578NUCA : Collection particulière

    20090803579NUCA : Collection particulière

    20090803580NUCA : Collection particulière

    20090803581NUCA : Collection particulière

    20090803582NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN. Série F14 : 4291.

    usine à fer Friquet à Blagny 1822 - 1847
Bibliographie
  • ANDRE, Louis, BELHOSTE, Jean-François, BERTRAND Patrice. La métallurgie du fer dans les Ardennes (XVIe-XIXe). Cahiers de l'Inventaire n°11, Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Champagne-Ardenne, 1987.

    p. 53
  • Dorel-Ferré Gracia (sd.). L'eau industrielle, l'eau industrieuse. Actes du colloque de l'APIC et du CREPI, Sedan, 19, 20 et 21 mai 2000. CRDP Champagne-Ardenne, 2004.

    p. 41
  • GABER, Stéphane. Monographie de Blagny, Revue Historique Ardennaise, 1978.

  • HENRY, L. La population de Blagny en 1836, Revue Historique Ardennaise, 1980.