Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Ledoux, puis Larmigny, puis Briqueterie de l'Aisne, actuellement entrepôt commercial

Dossier IA08000372 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Ledoux, puis Larmigny, puis Briqueterie de l'Aisne
Destinations entrepôt commercial
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cheminée d'usine, four industriel, salle des machines
Dénominations briqueterie, entrepôt commercial
Aire d'étude et canton Ardennes - Château-Porcien
Adresse Commune : Château-Porcien
Lieu-dit : La Briqueterie
Adresse : 101 rue de Sommevue , R.D. 926
Cadastre : 2009 ZH 66 à 70

En 1875 la briqueterie appartient à M. Ledoux, puis à Alphonse Larmigny et enfin à la fille de ce dernier, Mme Moreau. En 1920, elle comporte deux cheminées d´usines, un atelier de fabrication, le bâtiment du malaxeur et de la machine à vapeur, une remise à charbon, un bureau et des logements. Rachetée par M. Bourq vers 1942, elle cesse son activité dans les années 1950 et s´appellait en dernier lieu Briqueterie de l´Aisne. Le site est repris par Georges Régnier, marchand de charbon à partir de 1957. L´une des cheminées d´usine est alors détruite. Le site est actuellement occupé par une entreprise de travaux publics. Une chaudière alimentait autrefois une machine à vapeur. Elle entrainait une courroie rattachée aux machines à broyer la terre et à un convoyeur de matière première. Elle a été détruite dans les années 1950. La briqueterie comptait une quinzaine d´ouvriers après la Seconde Guerre mondiale.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle , (?)

Le site présente à l´ouest un petit bâtiment en brique autrefois accolé à un four industriel (détruit). Au nord, subsiste la salle des machines, également en brique, qui comportait une chaudière et une machine à vapeur. La couverture générale est en tuile mécanique. Face à ce bâtiment s´élève la cheminée d´usine jouxtée de deux fours.

Murs brique
Toit tuile mécanique
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à deux pans
toit à longs pans
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
États conservations établissement industriel désaffecté, menacé
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Périodiques
  • Bâti des villes, bâti des champs. Revue Historique Ardennaise. tXXXIX, 2007.

    p. 65